Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

A Calais, l’usine Meccano devient le pôle d’excellence du groupe Spin Master

10 févr. 2016 | À la une, Matériaux avancés, La région en mouvement

Spin Master détient depuis 2013 l’usine Meccano de Calais. Aujourd’hui le groupe canadien veut faire de ce site un pôle d’excellence de production, développement de produit et d’ingénierie pour ses nouveaux jouets.

Spin Master teste ses nouveaux jouets à Calais

Maîtriser le process manufacturing à Calais

Dans la bataille des parts de marché au pays des jouets, 4 groupes tirent leur épingle du jeu. L’indétrônable Lego est en tête de ce classement suivi de près par Mattel, Hasbro et … Spin Master. Ce groupe canadien, plutôt récent dans l’univers du jeu (création en 1994), a racheté Meccano et son usine calaisienne en 2013. Depuis, Spin Master a entrepris de faire de ce site son pôle d’excellence en matière de production, de développement de produit et d’ingénierie. L’ambition du canadien est de développer en propre le process manufacturing. Calais devient donc le site de fabrication test du groupe. Il pourra réaliser dans l’usine du Nord de la France des tests de nouveaux produits avant leur mise en fabrication en sous-traitance.

Avoir un retour d’expérience

Le Meccano Lab est d’ailleurs un outil pertinent pour cette stratégie. En plein centre de Calais, le Meccano Lab fait tester les jouets produits sur le site par les enfants de la ville. Le groupe canadien bénéficie ainsi d’un retour d’expérience rapide sur ses derniers développements.

 

Source : La gazette Nord-Pas de Calais, Nordlittoral

Retour

Actus

Coca Cola, une présence historique en Hauts-de-France

Cela fait 30 ans cette année que Coca Cola s’est installé à Socx, près de Dunkerque. 30 ans de développement et d’investissements, pour faire entrer l’usine dans le top 3 des sites de production de la marque...

Cybersécurité : Vade Secure passe sous giron américain

A Lille (Hauts-de-France), la start-up en cybersécurité Vade Secure, lève 70 millions d’euros auprès d’un fonds américain, pour accélérer son développement à l’international.