Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

BASF investit 1M€ sur son site à Gravelines

26 sept. 2018 | À la une, Matériaux avancés

BASF Agri-Production est la filiale du groupe allemand BASF, qui fabrique l'essentiel des produits phytosanitaires commercialisés par BASF France division Agro. L’usine, installée à Gravelines, agrandit ses lignes de production avec un investissement d’un million d’euros.

BASF, Agri-production, Gravelines, Hauts-de-France

BASF investit et augmente sa capacité de production

Baptisée Agri-production et basée à Gravelines depuis 1989, l’usine est rachetée en 2000 par le groupe allemand BASF, premier chimiste mondial. Ce rachat a permis au site nordiste de tripler sa production de produits phytosanitaires et d’herbicides. Devenu l’un des plus importants du groupe en Europe pour la formulation d’herbicides, BASF a décidé d’investir 1M€ à Gravelines afin d’étendre la capacité de ses lignes de production. 5 emplois seront créés au sein de l’usine suite à cet investissement.

Le site BASF aujourd’hui

L’usine compte 160 salariés et génère une centaine d’emplois indirects. Sa spécialité : la fabrication de produits phytosanitaires destinés à la protection des cultures des filières agricoles, notamment des herbicides sélectifs. BASF Agri-production conditionne plus de 350 produits finis différents, soit plus de 30 millions de litres fabriqués en 2016 (40 formules et 400 références). Cette production est commercialisée à 80% sur le marché européen, dont 25% sur le marché français.

Des produits innovants BASF

Dans un contexte environnemental complexe et une population qui ne fait que croître, le site d’Agri-production souhaite poursuivre ses efforts en vue de créer des solutions innovantes pour les agriculteurs et d’accroître les rendements et la qualité des cultures sur le long terme. L’usine propose un large choix de produits phytosanitaires (fongicides, insecticides, herbicides…) ainsi que des solutions de biocontrôle pour une agriculture durable, moderne et performante répondant aux besoins des systèmes de production conventionnels et biologiques.

Source : basf.com, Voix du Nord

Retour

Actus

Heineken : une technologie de pointe en Hauts-de-France

Le groupe brassicole a investi plus de 70 millions d’euros en région depuis 2010. Retour sur son dernier investissement sur son site stratégique de Mons-en-Baroeul, la brasserie du Pélican.

L’EPMA ouvre un bureau en Hauts-de-France

L’association Européenne des Poudres Métalliques s’implante à Chantilly (Oise < Hauts-de-France). Entretien avec Lionel Aboussouan, Directeur exécutif, sur les raisons de ce choix et les perspectives à...