Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

    Actus

    L’usine de croquettes de Marconnelle (62) se modernise

    Pour répondre à une demande française et européenne croissante, l’usine de croquettes de Marconnelle a bénéficié d’un investissement de 60 millions d’euros, pour la modernisation de l'unité de production et la...

    BYD choisit les Hauts-de-France

    Le groupe chinois BYD va investir plus de 10 millions d’euros dans un site d’assemblage de bus électriques, sur la commune d’Allonne, près de Beauvais.

    Toutes les actualités

    Bilsing Automation France : des préhenseurs d’excellence made in Nord-Pas de Calais

    08 juil. 2015 | Mobilité, La région en mouvement

    Le Nord-Pas de Calais est une grande région automobile qui rayonne en Europe également grâce à l’excellence de ses technologies innovantes. Bilsing fait partie de ces entreprises qui développent des solutions modernes grâce aux nouvelles technologies. Focus sur ce constructeur de préhenseurs high tech.

    Les préhenseurs « les mains des robots » : des outils indispensables à la construction automobile

    « Sur une voiture, il y a environ cent vingt pièces de carrosserie. Il faut six à sept préhenseurs par pièce. Ça représente donc beaucoup de préhenseurs par véhicule. Et quand un constructeur sort un nouveau modèle, il garde les anciens pour les pièces du SAV mais il en faut de nouveaux ». Ce constat fait par Romain Bournet Directeur Général de Bilsing Automation révèle l’ampleur du marché pour ce fabricant de préhenseurs. Et les clients de cette entreprise allemande basée à Valenciennes sont nombreux, de Renault à PSA en passant par Faurecia ou Plastic Omnium. Une clientèle présente en France mais surtout à l’étranger où l’entreprise réalise près de 90% de son chiffre d’affaires (25M€ en 2014).

    Bilsing utilise des technologies high tech pour un gain de temps et d’argent

    Bilsing se charge de concevoir une main la plus performante possible, qui va venir chercher la pièce pour l’amener sur la chaîne et permettre l’assemblage du véhicule. Spécialisée dans l’étude et la réalisation de préhenseurs pour l’automobile, l’entreprise propose d’améliorer les cadences de production en passant par la simulation 3D. Grace à ce nouvel équipement, des simulations précises permettent de remplacer les prototypes, et le client peut ainsi tester virtuellement sa ligne et définir au préalable les cadences de production.

    « Nous sommes le plus gros centre de design du groupe et le seul à faire de la simulation » précise Romain Bournet. Bilsing, qui est le fournisseur de Jaguar jusqu’en 2030, a fourni toutes les études d’une nouvelle chaîne pour la marque au félin. Il en va de même pour Rover au Royaume-Uni et l’entreprise nordiste est en train de concevoir les futurs projets de Renault Douai : « La ligne est synthétisée en 3D et on simule les déplacements de pièces. Le jour de l’installation chez le client, il n’y a plus qu’à télécharger le logiciel. »

    Ces « bras robotisés » permettent un gain de temps très important, avec des temps de réglages chez le client passés de 40h à 4 en moyenne et un gain interne estimé à 500 000€.

    Prix « Innovation Process »

    L’excellence de Bilsing a été remarquée lors de la cérémonie des prix «  Productivez 2015 ». Organisés par le Symop, le Gimélec  et le Cisma, le prix « Productivez 2015 ! » récompense les entreprises qui investissent dans l’avenir de l’industrie. Bilsing Automation a reçu le « Prix de l’Innovation Process 2015 ». Cette Cérémonie est hautement symbolique au regard de l’investissement dans la modernisation de l’outil de production, pour une dynamisation accrue des industries dans les territoires.

    Source : Bilsing Automation, La Voix du Nord

    <- retour: