Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

Café et Alzheimer : la découverte de chercheurs lillois

09 mai 2014 | La région en mouvement, Santé - Nutrition

Des chercheurs lillois viennent de mettre en évidence une corrélation des plus inattendues : la caféine aurait un effet bénéfique dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer.

Lille Region - Café et Alzheimer

En France, la maladie d'Alzheimer touche 850.000 personnes, soit 5 % de la population de plus de 65 ans et 15 % des plus de 85 ans. Avec le vieillissement de la population le nombre de personnes touchées devrait atteindre les deux millions en 2040, si aucun traitement préventif n'est disponible d'ici là. Or, une équipe de chercheurs lillois vient de montrer l'intérêt inattendu du café dans la protection contre la maladie.

La caféine aurait un effet protecteur contre la maladie d'Alzheimer. Il pourrait aider à protéger le cerveau d'une des plus terribles maladies actuelles. C'est en tout cas ce que suggèrent les résultats obtenus par une équipe de l'Inserm et du laboratoire Alzheimer et Tauopathies de Lille. Certes les résultats publiées dans la revue américaine Neurobiology of Aging n'ont été obtenus que chez la souris, mais ils devraient mettre du baume au cœur à tous ceux et celles qui affectionnent ce breuvage.

Ce n'est pas la première fois que l'on entend parler des bienfaits du café sur le fonctionnement de notre cerveau. "Cela fait plusieurs année que l'on sait que la consommation modérée de café a des effets bénéfiques, notamment sur le risque de développer la maladie de Parkinson, sur le déclin cognitif et sur la maladie d'Alzheimer", explique David Blum, l'un des chercheurs Lillois à l'origine de la découverte.

Pour la maladie d'Alzheimer, les chercheurs ont montré comment la caféine peut protéger le cerveau de l'apparition de certaines lésions caractéristiques de la maladie. "On a utilisé un modèle animal qui reproduit certaines des lésions que l'on retrouve dans la maladie d'Alzheimer. On a montré que l'administration de caféine chez ces animaux réduisait leur altération de mémoire, certaines modifications à l'origine des lésions." Les effets observés sont obtenus avec deux à trois tasses de café par jour.

Prochaine étape : développer un médicament à base de caféine pour cibler la maladie d'Alzheimer.

 

Source : France Info

 

 

Retour

Actus

Les 5 ans du Louvre Lens

Avec plus de 2,8 millions de visiteurs depuis son ouverture, le Louvres Lens se classe premier musée de la Région Hauts-de-France et est dans le trio de tête des musées de région les plus visités !

Verescence transforme son usine de Mers-les-bains

Le leader mondial du flaconnage de luxe investit 30 millions d’euros pour moderniser ses sites en Hauts-de-France. Un premier investissement a déjà permis la reconstruction du plus grand four de l’usine...