Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

Du nouveau dans la chimie végétale avec Evertree

14 sept. 2016 | À la une, Matériaux avancés, Investissements

Evertree c’est la nouvelle société qui veut limiter les produits chimiques nocifs. Sa première application s’attaque au formaldéhyde contenu dans les panneaux de bois en développant une technologie à base de colza. C’est nouveau. C’est prometteur. Et ça se passe en Hauts de France !

l’entreprise chimique Evertree à Compiègne- Picardie

Une nouvelle entreprise pour des alternatives aux produits chimiques nocifs

Face à des consommateurs toujours plus attentifs aux impacts des produits chimiques comme les composés organiques volatiles sur leur santé et l’environnement, 3 partenaires se sont alliés pour développer des alternatives agrossourcées. Fruit de la joint-venture entre le fonds d’investissement « Société de Projets Industriels »  géré par Bpifrance, le groupe Avril et la start up israélienne Biopolymer Technologies, Evertree est le nouvel acteur de la chimie renouvelable.

Un additif à base de colza pour l’industrie chimique

Cette coentreprise, installée à Compiègne via un pilote industriel, développe un additif pour résine, à base de colza broyé, très recherché dans l’industrie des panneaux de bois composite. Cette 1ère application industrielle très prometteuse vise à réduire, voire supprimer, la présence de formaldéhyde nocif pour la santé et l’environnement. L’additif s’adresse aux clients industriels de la filière. Il permet d’utiliser moins de résine pour une performance équivalente, engendrant ainsi un gain de productivité significatif.

Développements et financements

La production de ce nouvel additif pour résine est prévue pour 2017. Sa montée en puissance débouchera sur la création d’une usine de plus grand volume en France en exploitation dès 2018. A l’horizon 2020, la capacité de production devrait atteindre 50 000 tonnes par an et engendrer la création de 110 emplois directs. Evertree dispose dès à présent de 24M€ pour développer et commercialiser sa première application industrielle. Les trois partenaires ont vocation à lui apporter au total 72M€ sur 4 ans.

Retour

Actus

Les 5 ans du Louvre Lens

Avec plus de 2,8 millions de visiteurs depuis son ouverture, le Louvres Lens se classe premier musée de la Région Hauts-de-France et est dans le trio de tête des musées de région les plus visités !

Verescence transforme son usine de Mers-les-bains

Le leader mondial du flaconnage de luxe investit 30 millions d’euros pour moderniser ses sites en Hauts-de-France. Un premier investissement a déjà permis la reconstruction du plus grand four de l’usine...