Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

EcoPhos ré-investit 35 millions d’euros en Hauts-de-France

17 sept. 2018 | À la une, Investissements

La première usine EcoPhos de Dunkerque désormais opérationnelle, l’entreprise Belge, spécialiste des phosphates, prévoit déjà d’en ouvrir une seconde !

investissement, Ecophos, Aliphos

EcoPhos Dunkerque, vitrine technologie de l’entreprise

Aliphos, 1e usine Française du groupe EcoPhos située à Dunkerque, est désormais opérationnelle. Cet investissement de 75 millions d’euros suivi par Nord France Invest [video EcoPhos], a permis le développement d’une nouvelle filière innovante en région Hauts-de-France : la production de phosphates nouvelle génération (appelés Dical +).

Ces phosphates plus purs sont destinés à l’alimentation animale et ont la particularité d’être beaucoup plus digestes (82% contre 50% pour la concurrence).
Le procédé d’extraction, quant à lui, permet une économie de 35% en énergie et coût de production.

L’usine atteindra 70 à 80 % de sa capacité totale de production d’ici la fin de l’année et entre 80 et 100 % dès 2019, soit 220 000 tonnes de phosphates par an.

Une seconde usine en perspective

Lors de l’inauguration de sa première usine en juin, EcoPhos a annoncé réfléchir à l’implantation d’une seconde usine à Dunkerque d'ici trois ans, pour un investissement de 35 millions d’euros.

« Les études sont en cours, la recherche de partenaires aussi », annonce Mohamed Takhim, président du groupe EcoPhos.

Fidèle à la région, l’entreprise belge nous prouve sa satisfaction suite à son implantation, sentiment partagé par 85% des entreprises étrangères présentes en Hauts-de-France*.

Toujours à la pointe de la technologie, cette seconde usine devrait permettre d’extraire des phosphates à partir des cendres d’incinération des usines de traitement des eaux usées.

Cette extension de l’usine de Dunkerque devrait permettre d’augmenter le nombre de salariés d’Aliphos. Avec pour ambition de faire du site la plus grosse usine (voire la seule) de traitement des cendres volantes au monde.

*selon une étude KPMG de 2017, 85% des entreprises étrangères implantées en Hauts-de-France recommandent la région (http://www.nordfranceinvest.fr/telechargements/nom-du-fichier/etude-kpmg-sur-lattractivite-des-hauts-de-france-2017.html?type=987).

Dunkerque, un choix stratégique

Avec 70 % de la production de phosphates du site Dunkerquois destinés à l’export en Europe et une volonté d’importer des matières premières depuis l’Afrique du Nord et l’Europe, Dunkerque s’est imposé comme la solution d’implantation et d’extension idéale.

 

  • Réseau logistique développé, permettant des liaisons par train, mer ou camion
  • Disponibilité en terrain, permettant la création d’une usine avec possibilités d’extensions
  • Un passé industriel fort et donc un vrai savoir-faire

Le groupe

Avec actuellement 3 sites de production dans le monde (Pays-Bas, France et Bulgarie) et 300 salariés, EcoPhos est une entreprise belge (Louvain-La-Neuve) en plein développement.

Le groupe au chiffre d’affaires de 150 millions d’euros prévoit également l’ouverture d’une usine en Egypte d’ici fin 2018 puis en Inde pour 2019 et vise la place de leader mondial en production de phosphates.

Source : EcoPhos, JDE, les Echos

Retour

Actus

Coca cola investit 19M€ à Dunkerque

Le groupe Coca-Cola European Partners va investir 19M€ dans sa plus grande usine en France à Socx (près de Dunkerque). Une nouvelle ligne de production ultra moderne de bouteilles en verre verra ainsi le jour...

Rafaut ouvre une usine dernière génération à Valenciennes

Le secteur aéronautique ne cesse de se développer dans les Hauts-de-France. Et pour cause, après l’implantations de Safran à Rosult et le développement de SKF à Rouvignies, Rafaut investit 20M€ pour créer une...