Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

French Tech Ticket

06 mars 2017 | À la une, IT, La région en mouvement

La Métropole Européenne Lilloise accueille pour une durée d’un an, 3 start-up étrangères dans le cadre de la 2e édition du programme French Tech Ticket.

3 start-up étrangères ont choisi Lille pour monter leur projet en France

Suite à un appel à candidature au printemps 2016, 3 sites d’excellence Lillois étaient retenus pour pouvoir héberger de jeunes entreprises étrangères dans le cadre de la French Tech Ticket : Euratechnologies (secteur numérique), Eurasanté (filière Biologie Santé Nutrition) et Plaine Images (images numériques et industries créatives). Un atout de plus pour la nouvelle région Hauts-de-France, qui continue de tisser des liens à l’international.

Les start-up :

Sur les 180 candidatures retenues pour l’édition 2017 du programme French Tech Ticket, 3 sont hébergées par la Métropole Européenne de Lille depuis mi-janvier.

Carfit :

Start-up canadienne développant des solutions autour de la voiture connectée est hébergée par Euratechnologies.

Mash&Co :

Cette jeune entreprise italienne développe une application éducative pour les jeunes enfants et est hébergée au sein de la Plaine Images.

Weza Interactive Entertainment :

La start-up kenyane développe des solutions d'e-learning et est elle aussi hébergée à la Plaine Images.

Quel soutien aux start-up ?


Outre la possibilité pour les 3 start-up de profiter d’un écosystème d’excellence au sein de ces incubateurs, le programme French Tech Ticket prévoit :

  • un financement de 45 000€ par projet pour couvrir prioritairement des dépenses professionnelles,
  • une évaluation de mi-parcours à 6 mois,
  • une procédure accélérée et simplifiée de délivrance d’un titre de séjour pour les lauréats et leur famille,
  • un programme d’animation et d’accompagnement dédié,
  • un « Help Desk » pour assister les lauréats dans le cadre des formalités administratives (titre de séjour, financement, fiscalité, assurance, sécurité sociale),
  • une aide pratique à l’installation personnelle (trouver un logement, un guide pratique à l’installation dans la ville avec des offres spéciales …)

Retour

Actus

Heineken : une technologie de pointe en Hauts-de-France

Le groupe brassicole a investi plus de 70 millions d’euros en région depuis 2010. Retour sur son dernier investissement sur son site stratégique de Mons-en-Baroeul, la brasserie du Pélican.

L’EPMA ouvre un bureau en Hauts-de-France

L’association Européenne des Poudres Métalliques s’implante à Chantilly (Oise < Hauts-de-France). Entretien avec Lionel Aboussouan, Directeur exécutif, sur les raisons de ce choix et les perspectives à...