Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

HÄAGEN-DAZS, une extension de l’unité d’Arras exemplaire

10 juil. 2013 | Investissements, Santé - Nutrition

3 500m² pour une nouvelle ligne de production

HÄAGEN-DAZS - extension - production glace - Lille Region

            Il y a vingt ans, le glacier américain Häagen-Dazs, propriété du groupe General Mills, installait à Tilloy-lès-Mofflaines, dans la périphérie d’Arras, une usine de production de glaces à vocation mondiale. Aujourd’hui, 80% de sa production est exportée, et elle alimente soixante-dix-sept pays en glaces «premium». L’usine emploie environ 280 personnes.

            Voici quelques mois, le groupe qui souhaitait renforcer ses positions sur les marchés asiatiques, et chinois en particulier où l'expansion est forte, a étudié deux propositions : agrandir le site arrageois, ou construire une usine neuve en Chine. Arras a finalement été retenue, pour une extension du site de 3 500 m² qui abritera une nouvelle ligne de production.

            L’investissement, pour cette évolution majeure, est estimé à 19 M€, auquel participent l’État, la Région, l’Europe, et la communauté urbaine d’Arras. Les travaux permettront de doubler la capacité de préparation du mix (mélange, pasteurisation, homogénéisation de la crème glacée). Les premières machines arriveront en septembre, pour une mise en service escomptée en décembre, dans les temps pour préparer la saison 2014. L’extension de l’usine se traduira par une trentaine d’embauches, et devrait avoir des effets sur les exploitations qui fournissent du lait.

 

 Source : Häagen-Dazs

Retour

Actus

La Région Hauts-de-France fait parler d’elle sur le web

Depuis mi-juillet, la Région Hauts-de-France est l’objet d’une campagne de communication digitale destinée aux dirigeants d’entreprises européennes. Après 10 semaines de diffusion sur les réseaux sociaux, il...

Le groupe Maroquinerie Thomas investit 6M€ dans une usine à Arras

Leader européen de la sous-traitance dans le luxe, le groupe Maroquinerie Thomas a choisi les Hauts-de-France pour son futur site de fabrication et prévoit d’investir 6M qui permettra de créer plus de 250...