Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

    Actus

    Second investissement Roquette à l’usine de Vic-sur-Aisne

    Le leader mondial en nutrition sur les ingrédients innovants d’origine végétale renforce sa présence en Hauts-de-France avec un investissement de 40 millions d’euros dans les protéines de pois dans l’Aisne.

    Le Groupe Rigby choisit les Hauts-de-France

    A Valenciennes, la Serre Numérique, la Nouvelle Forge et la Cité des Congrès vont avoir de nouveaux voisins : Altimance, filiale du groupe informatique Britannique Rigby s’implante sur les Rives Créatives.

    Toutes les actualités

    Le consortium OncoLille labellisé par l’Institut national du cancer

    18 févr. 2013 | La région en mouvement, Santé - Nutrition

    L’excellence du Nord-Pas de Calais sur la recherche contre le cancer à nouveau reconnue

    OncoLille - Institut national du cancer - Oscar Lambret - Lille Region

    A l’image des « Comprehensive Cancer Centers » des USA, les sites de recherche intégrée sur le cancer (SIRIC) français visent à donner une impulsion forte à une recherche pluridisciplinaire de haut niveau et, à terme, à augmenter la performance de la recherche française sur le cancer dans toutes ses composantes.

    Le consortium de chercheurs OncoLille, fruit de la collaboration entre le CHRU et le centre Oscar-Lambret, a été distingué au sommet avec l’obtention du label « Site de recherche intégrée sur le cancer » en 2012.

    OncoLille rassemble des acteurs académiques et industriels dans un consortium totalement intégré allant de la recherche fondamentale à la mise sur le marché de candidats médicaments et intégrant des questions de sciences humaines et sociales clefs.

    Ce consortium développe un projet original en recherche intégrée sur deux thématiques essentielles de la cancérologie moderne :

    • Le premier, baptisé « Résistance », concerne la résistance des tumeurs et de leurs hôtes aux traitements locorégionaux.
    • Le second, « Dormance », intègre  le suivi de tumeurs qui restent inactives pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.

    Grâce aux fonds de l’Institut National du Cancer, le programme bénéficiera d’un budget de 6,650 M€ pour une durée de 5 ans.

    L’originalité de cette démarche, totalement intégrée, regroupant toutes les facettes de la recherche en cancérologie, est d’apporter des informations essentielles en adaptation thérapeutique dans le cadre d’une médecine personnalisée. Cette labellisation devrait rayonner au-delà des structures académiques, en offrant un effet levier intéressant pour toutes les entreprises de la région impliquées dans le secteur de l’oncologie.

     

    Source : Communiqués de presse CHRU de Lille et Institut national du cancer - Eurasanté

     

     

    <- retour: