Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

Le succès de Ball Packaging dans les Hauts-de-France

03 août 2017 | À la une, Matériaux avancés

Ball Packaging est implanté depuis plus de 25 ans dans les Hauts-de-France. Le leader mondial de la canette connaît une croissance constante qu’il entend bien soutenir grâce à de récentes innovations.

Ball Packaging Dunkerque

Une usine majeure pour le groupe

A Bierne, près de Dunkerque, l’usine de l’américain Ball Packaging se porte bien. La consommation de canettes a bondi en France, passant de 17, en 1994, à 76 aujourd’hui. Soutenue par cette forte croissance, l’usine nordiste a réalisé 65M€ de chiffre d’affaires en 2015. « Le site de Bierne se situe au croisement de nos 3 plus grand marchés : le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l’Espagne. Sa situation géographique et ses 3 lignes de production font de lui l’un des 3 plus importants sites de production d’Europe » explique Valéry Loth, directeur opérationnel Europe du sud de Ball Packaging. Sur les 7 milliards d’emballages métalliques produits par an par le groupe, 2 milliards sont issus de l’usine de Bierne.  L’usine voisine, celle de Coca-Cola lui achète la moitié de sa production. Un écosystème ultra favorable pour développer son marché.

Innovation et développement durable

Ball Packaging Europe investit 3% de son chiffre d’affaires dans la R&D. De récentes innovations ont vu le jour, comme un nouveau design de la boîte ou le système de canette refermable. Cette stratégie permet au groupe de maintenir sa position de leader. Mais l’américain mise également sur une nouvelle orientation, celle du développement durable. Aujourd’hui 3 canettes sur 4 sont recyclées. Le directeur de l’usine de Bierne, Jérémie Lasnon, indique « Nos matériaux sont réutilisables à l’infini. […] Tout ce qu’on produit en déchet est recyclé, notre objectif est 0 déchet enfoui sur chaque site de production. » A noter, l’utilisation de métal recyclé réduit de 95% l’énergie utilisée. 

Retour

Actus

Heineken : une technologie de pointe en Hauts-de-France

Le groupe brassicole a investi plus de 70 millions d’euros en région depuis 2010. Retour sur son dernier investissement sur son site stratégique de Mons-en-Baroeul, la brasserie du Pélican.

L’EPMA ouvre un bureau en Hauts-de-France

L’association Européenne des Poudres Métalliques s’implante à Chantilly (Oise < Hauts-de-France). Entretien avec Lionel Aboussouan, Directeur exécutif, sur les raisons de ce choix et les perspectives à...