Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

L’entreprise de chimie Tessenderlo investit sur son site du Nord-Pas de Calais

12 mai 2015 | Investissements, Matériaux avancés

La société belge Tessenderlo Group, qui détient Les Produits Chimiques de Loos (Nord-Pas de Calais), annonce un investissement d’envergure sur ce site. 50M€ seront essentiellement consacrés à la construction d’une nouvelle unité de production de chlore.

site Tessenderlo - Nord-Pas de Calais

Tessenderlo et son site des Produits Chimiques de Loos

Tessenderlo Group est un acteur majeur du marché des coagulants à base de fer en Europe de l’Ouest, avec des unités de production en France et en Belgique. Ces produits sont utilisés  principalement pour le traitement des eaux usées et pour l’épuration de l’eau potable.

Produits Chimiques de Loos, site détenu par Tessenderlo Group, est aujourd’hui le plus important site de production de coagulants pour le traitement des eaux en Europe.

Un investissement de 50M€ pour un changement de technologie

Le site de Loos va bénéficier d’un investissement de 50M€  destiné à construire une nouvelle unité de production de chlore basée sur la technologie membrane. Un changement radical de technologie puisqu’aujourd’hui le chlore requis pour la production des coagulants est obtenu via l’utilisation de mercure (dont l’arrêt de l’exploitation est prévu pour 2017).

Développement futur du site nordiste 

Au-delà de la pérennisation des activités actuelles des Produits Chimiques de Loos, cet investissement ouvre de  nouvelles opportunités pour le développement du site.

 

Télécharger le communiqué de presse

Contacter David Decrock pour plus d’informations sur le secteur de la chimie en Nord-Pas de Calais.

Source : Communiqué de presse Tessenderlo

 

 

Retour

Actus

EcoPhos ré-investit 35 millions d’euros en Hauts-de-France

La première usine EcoPhos de Dunkerque désormais opérationnelle, l’entreprise Belge, spécialiste des phosphates, prévoit déjà d’en ouvrir une seconde !

Décathlon teste une liaison fluviale entre Duisbourg et Delta 3

Après leur avoir fait parcourir plus de 10 000 km en train depuis la Chine, Décathlon expérimente le transport fluvial pour acheminer ses containers entre l’Allemagne et les Hauts-de-France.