Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

Les Hauts-de-France en pole position dans l’investissement de Renault

19 juin 2018 | À la une, Mobilité, Investissements

Le constructeur automobile Renault choisit la France comme base industrielle pour ses véhicules électriques. Plus d’un milliard d’euros seront investis d’ici à 2022, sur ses 4 sites de production leaders : Douai, Maubeuge, Flins et Cléon.

Renault automobile France

Renault le pionner des véhicules électriques

Avec son partenaire japonais Nissan et sous l'impulsion de son PDG, Carlos Ghosn, Renault a été l’un des pionniers du véhicule électrique. En quelques années, il en est devenu le grand leader européen, en témoignent les ventes de son modèle vedette Zoé à 32 000 exemplaires l'an dernier. La marque Française se positionne également numéro 1 sur le créneau des utilitaires électriques avec la Kangoo, produite à Maubeuge (Hauts-de-France).

Afin de garder son avance face à la concurrence acerbe, Renault choisit la France pour un plan d’investissement massif de 1Md d’euros. Les sites de production des Hauts-de-France sont en première ligne.

Les sites de Douai, Maubeuge et Ruitz concernés

  • L'usine de Douai a été choisie pour accueillir la future plate-forme électrique de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. L’établissement nordiste sera donc le deuxième site de production de véhicules électriques du groupe dès 2021. En sortiront les voitures à batterie de Renault autres que la ZOE.

  • Le constructeur prévoit aussi des investissements à Maubeuge, pour la production de la prochaine génération de véhicules utilitaires Kangoo, dont l’électrique Kangoo ZE.

  •  À Ruitz, l’entreprise STA va produire de nouvelles boîtes de vitesse pour véhicules électriques, dès 2019.

Le plan Drive The Future

Ce milliard d’€ d’investissement s’ajoute aux 500 M€ annoncés fin 2016, pour la modernisation des usines françaises entre 2017 et fin 2019.

 « L’accélération de nos investissements en France pour le véhicule électrique va permettre d’améliorer la compétitivité et l’attractivité de nos sites industriels français. Dans le cadre de son plan stratégique Drive The Future, et avec l’Alliance, le Groupe Renault se donne les moyens de maintenir son leadership sur le marché du véhicule électrique et de continuer à développer de nouvelles solutions de mobilité durable pour tous », explique Carlos Ghosn, PDG de Renault.

Les 5 grands objectifs de Renault à travers ce plan stratégique Drive the Future (2017-2022) :

  • plus de 70 milliards d’euros de chiffre d’affaires,
  • plus de 5 millions de véhicules vendus (contre 3,76 millions de véhicules en 2017) avec doublement des ventes en dehors de l’Europe,
  • 18 Mds € d’investissement en recherche et développement,
  • un leadership sur le véhicule électrique (8 modèles électriques, 12 modèles électrifiés),
  • 100% des véhicules connectés sur les marchés clés et 15 véhicules Renault autonomes.

La Région Hauts-de-France est la 1ère région automobile française.

Découvrez la force de cette filière.

Vous avez un projet d’implantation ou de développement ? Nord France Invest accompagne toute entreprise souhaitant se développer en Région Hauts-de-France pour accompagner cette dynamique. Contactez-nous

 

Source : La Voix du Nord, Le point, Les Echos

Retour

Actus

Rafaut ouvre une usine dernière génération à Valenciennes

Le secteur aéronautique ne cesse de se développer dans les Hauts-de-France. Et pour cause, après l’implantations de Safran à Rosult et le développement de SKF à Rouvignies, Rafaut investit 20M€ pour créer une...

CGI : Le magasin du futur au cœur de Lille

Relation de proximité, offre personnalisée, gain de temps… Avec son magasin du futur grandeur nature, l’entreprise canadienne CGI contribue à créer un parcours d’achat unifié pour le consommateur....