Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

Lille accueillera les « Emile » du cinéma d’animation !

20 mars 2017 | À la une, IT, La région en mouvement

Troisième région de France en matière de création et d’animation, les Hauts-de-France déjà reconnus à l’international pour leur savoir-faire dans la filière, ont remporté la compétition pour accueillir la 1ère cérémonie des « Emile ».

Les « Emile », oscars européens de l’animation.

Une filière récompensée !

Le 8 Décembre prochain, Lille aura le privilège d’accueillir la 1ère cérémonie des « Emile », en hommage à Emile Cohl, inventeur français du dessin animé du 19èmesiècle. Cette 1ère édition, imaginée en collaboration avec l’European Animation Awards, avec à sa tête Peter Lord (réalisateur de Wallace et Gromit), Pictanovo et la région des Hauts-de-France, récompensera la crème du cinéma d’animation européen.

« En retenant la candidature de Lille, c'est toute la filière d'animation des Hauts-de-France qui a été félicitée par le jury de sélection », se félicite-t-on chez Pictanovo. 

Retenue parmi 5 villes candidates, Lille a su faire la différence grâce à de nombreux atouts non négligeables : sa position géographique au cœur de l’Europe, l’excellence de ses formations en animation (Rubika, l’Esaat, Pôle 3D), et le dynamisme de ses studios régionaux.

Pour la région, « Ce choix confirme la place singulière des Hauts-de-France dans la filière de l’animation française : près de 15% de la production nationale est réalisée sur notre territoire régional, avec des studios d’envergure comme Ankama ou Tckak… »

Une opportunité qui s’annonce prometteuse pour la filière de l’animation et du numérique en Hauts-de-France.

Retour

Actus

Les 5 ans du Louvre Lens

Avec plus de 2,8 millions de visiteurs depuis son ouverture, le Louvres Lens se classe premier musée de la Région Hauts-de-France et est dans le trio de tête des musées de région les plus visités !

Verescence transforme son usine de Mers-les-bains

Le leader mondial du flaconnage de luxe investit 30 millions d’euros pour moderniser ses sites en Hauts-de-France. Un premier investissement a déjà permis la reconstruction du plus grand four de l’usine...