Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

Lille choisie par la France pour l’accueil de l’AEM

24 avril 2017 | À la une, Santé - Nutrition, La région en mouvement

Après délibération du gouvernement, Lille a été choisie comme candidate française pour accueillir l’Agence Européenne du Médicament.

Lille a été retenue par le gouvernement comme candidate Française pour l’accueil de l’Agence Européenne du Médicament.

Avec la sortie prochaine du Royaume-Uni de l’Union Européenne, l’Agence Européenne du médicament (AEM) quittera Londres.

Les 8 villes candidates pour la France ont été auditionnées par un jury. Le Président de la République et le Premier ministre ont décidé de retenir Lille comme ville candidate pour la France.

La métropole des Hauts-de-France a su répondre parfaitement aux différents critères mis en place par le jury :

- Accessibilité : la ville est idéalement située au cœur de l’Europe, dans le triangle Bruxelles (40 min) Londres (1h20) Paris (1h) et dispose d’infrastructures de transports denses et efficaces (gares, aéroport…)

- Accueil des agents expatriés et de leur famille (établissements scolaires internationaux notamment) : grâce à sa proximité de Londres, Lille est l’emplacement idéal pour les familles anglaises souhaitant rester domiciliées au Royaume-Uni.

- Attractivité de l’environnement socio-économique : 3e pôle santé en France, la région Hauts-de-France compte plus de 1 000 entreprises sur ce secteur (29 000 emplois), s’appuie sur des centres de recherche de pointe dans divers domaines (diabète, cancer, pathologies neurodégénératives…) et compte de nombreuses plateformes de R&D ou de formation (CHRU, Institut pasteur…)

- Implantation (espace, équipement, coût) : Lille est en mesure de mettre à disposition des bâtiments proches de la gare à des coûts attractifs.

L’Agence Européenne du Médicament :

L’AEM est une organisation au budget annuel de 322 millions d’euros, comprenant près de 900 employés qualifiés et collaborant avec environ 36 000 experts chaque année.

Sources : Voix du Nord, Gouvernement

 

 

Retour

Actus

EcoPhos ré-investit 35 millions d’euros en Hauts-de-France

La première usine EcoPhos de Dunkerque désormais opérationnelle, l’entreprise Belge, spécialiste des phosphates, prévoit déjà d’en ouvrir une seconde !

Décathlon teste une liaison fluviale entre Duisbourg et Delta 3

Après leur avoir fait parcourir plus de 10 000 km en train depuis la Chine, Décathlon expérimente le transport fluvial pour acheminer ses containers entre l’Allemagne et les Hauts-de-France.