Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

    Actus

    La belle réussite d’Amaris à Lille

    Après une implantation réussie en Hauts-de-France fin 2015, le Suisse Amaris, leader européen des groupes indépendants de conseil, connait une croissance exponentielle.

    Lille capitale du design ?

    La métropole Européenne de Lille et Sydney en finale pour le titre de capitale mondiale du design en 2020.

    Toutes les actualités

    L’ozone au cœur de la recherche dans l’Oise

    28 avril 2017 | À la une, Eco-activités, La région en mouvement

    LaSalle O3, nouvelle plateforme de recherche sur l’ozone pour la sécurité alimentaire et le traitement des eaux a ouvert à Beauvais (Oise).

    LaSalle O3, plateforme de recherche autour des applications de l’ozone

    L'école d'ingénieurs Uni LaSalle de Beauvais dispose désormais d'un bâtiment de 900 m² dédié à la recherche sur l'ozone.

    Domaines de recherche :

    Ce pôle d'excellence unique en Europe se consacre aux applications de l'ozone dans les domaines de l'agro-industrie, de l'agroalimentaire, de l'environnement et de la chimie du végétal, notamment via :

    - La désinfection et la stabilisation des produits d'origine biologique (désinfection des produits frais et/ou secs) ;

    - La dépollution des effluents agricoles et agro-industriels (eaux de procédé, de lavage et/ou d'irrigation) ;

    - L'obtention de nouvelles molécules grâce à la chimie verte

    - La valorisation des bio-déchets et des coproduits d'origine agricole (déconstruction de la biomasse ligno-cellulosique, fonctionnalisation de matériaux)

    Une plateforme au service des entreprises

    Concrètement, la plateforme servira à tour de rôle les entreprises et les collectivités dans leurs recherches de solutions pour désinfecter l'eau, améliorer la sécurité alimentaire pour l'Homme et les animaux.

    Bonduelle, géant de l'agro-alimentaire Nordiste en fait partie. L'entreprise souhaite évaluer l'intérêt de l'ozone dans la conservation de ses produits.

    Suez et Xylem, partenaires du projet, sont quant à eux en charge de fournir des instruments de production d'Ozone.


    Sources : Uni LaSalle / Courrier Picard / Le Parisien

     

     

     

    <- retour: