Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

    Actus

    Grid : un nouveau studio audiovisuel en métropole Lilloise

    Grâce à son écosystème numérique développé, Lille attire les studios d’animation ! La société Belge Grid a choisi d’implanter son troisième bureau dans les Hauts-de-France.

    Booking.com signe à nouveau à Tourcoing

    Booking.com annonçait ses intentions en Avril, la nouvelle est maintenant réalité. L’entreprise signe pour un nouveau bâtiment à Tourcoing. Mais quelles sont les raisons de cette décision ?

    Toutes les actualités

    Nouvelle Plateforme à la pointe de l’innovation

    22 mai 2014 | La région en mouvement, Santé - Nutrition

    A peine 18 mois après l'obtention du LabEx (laboratoire d’excellence) ParaFrap, la plateforme technologique P3M - Plateforme de Protéomique et Peptides Modifiés - de l'Institut Pasteur de Lille rentre officiellement en activité.

    Lille Region Institut Pasteur de Lille

    Un consortium pour lutter contre les parasites

    Depuis octobre 2012, toutes les principales équipes  françaises en parasitologie sont réunies autour d’un consortium appelé ParaFrap, destiné à combattre les principaux parasites protozoaires, fédérant 14 instituts de recherche français dont l’Institut Pasteur de Lille. ParaFrap a reçu la labellisation « Labex », pour Laboratoire d’Excellence, et une dotation de 12M€ du gouvernement français. 19 équipes françaises, dont 2 situées à l’Institut Pasteur de Lille, participent à ce laboratoire d’Excellence qui réunit le meilleur de la recherche parasitaire en France sur le paludisme, la maladie du sommeil, la toxoplasmose, les leishmanioses, la theileriose et les amibiases.

    C’est dans ce cadre que la Plateforme de Protéomique et Peptides Modifiés (P3M) a vu le jour au sein de la célèbre Fondation Institut Pasteur de Lille.

    Grace à cet équipement de pointe, unique en France, les meilleurs chercheurs spécialistes de l’étude des maladies parasitaires pourront mieux analyser le protéome et comprendre les relations complexes entre les protéines des parasites et celles des malades qu’ils infectent. Cet outil réunissant les dernières technologies en matière d'analyses biologiques va permettre la production de nouvelles connaissances sur les protéines parasitaires. Des études dont les enjeux sont prioritaires puisque les infections parasitaires demeurent une des principales causes de morbidité et mortalité dans le monde, en infectant des centaines de millions de personnes chaque année.

    La plateforme P3M offre ainsi de nouvelles perspectives dans la conception des vaccins et médicaments de demain, pour lutter contre ce fléau.

    Des équipements performants pour une expertise de premier rang

    La plateforme P3M rassemble à l’Institut Pasteur de Lille, sur un seul plateau, la dizaine d’outils incontournables d’analyse des protéomes des parasites. Outre des compétences spécifiques, la protéomique fait appel à des équipements technologiques de dernière génération.

    La technique n’est pas nouvelle. Ce qui est nouveau et unique en France, c’est le fait de dédier une plateforme à l’analyse des protéomes des parasites, des protéomes encore mal cernés à ce jour et connaissances fondamentales manquantes  à l’heure actuelle pour permettre la conception de nouveaux vaccins et traitements contre ces parasitoses.

    Une plateforme unique au service de la communauté scientifique

    Ces équipements seront accessibles aux autres membres du LabEx mais aussi aux équipes de recherche présentes à l’Institut Pasteur de Lille : Cancer, Maladies d’Alzheimer et Métaboliques, Centre d’Infection et Immunité de Lille. Plus largement, les chercheurs issus de la région, de France et même d’Europe pourront utiliser les différents services de la plateforme. Les partenariats avec des entreprises industrielles et des sociétés de biotechnologies privées devraient accélérer le développement de nouvelles classes de vaccins ou médicaments.

    <- retour: