Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

    Actus

    Second investissement Roquette à l’usine de Vic-sur-Aisne

    Le leader mondial en nutrition sur les ingrédients innovants d’origine végétale renforce sa présence en Hauts-de-France avec un investissement de 40 millions d’euros dans les protéines de pois dans l’Aisne.

    Le Groupe Rigby choisit les Hauts-de-France

    A Valenciennes, la Serre Numérique, la Nouvelle Forge et la Cité des Congrès vont avoir de nouveaux voisins : Altimance, filiale du groupe informatique Britannique Rigby s’implante sur les Rives Créatives.

    Toutes les actualités

    Nouvelle start up biopharmaceutique à L’Institut Pasteur de Lille

    10 août 2016 | Santé - Nutrition, La région en mouvement

    Une toute nouvelle startup vient de se créer à sur le campus de l’Institut Pasteur de Lille. Immune InsighT est une biotech spécialisée dans la validation de l’innocuité de nouveaux candidats médicaments. Un savoir-faire rare et des prestations uniques au monde.

    Immune InsighT Institut Pasteur de Lille

    L’institut Pasteur de Lille est une référence internationale et un acteur clé en matière de recherche médicale. Depuis environ quinze ans, une dizaine de start up ont été créées sur le campus ou par des unités de recherche du campus. C’est le cas cette année avec la naissance d’Immune InsighT.

    Immune InsighT propose une méthode inédite et performante de validation de l’innocuité de nouveaux candidats médicaments avant le lancement de tests cliniques dans les domaines du cancer, de la transplantation, des maladies auto-immunes et inflammatoires, ainsi que dans le secteur agroalimentaire et cosmétique. Cette toute jeune société propose des prestations uniques à l’échelle internationale.

    La réalisation, à un niveau précoce, de l’ensemble des tests proposés par Immune InsighT, permettra de prévenir de façon fiable et rapide les effets indésirables d’un candidat médicament ou de toutes autres molécules sur le système immunitaire et d’anticiper l’éventuel échec d’un essai clinique long et coûteux.

     

    Lire le communiqué de presse

    <- retour: