Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

ONTEX renforce son outil de production en Nord-Pas de Calais

02 avril 2015 | Investissements, Matériaux avancés

Le groupe belge ONTEX, leader mondial dans la fabrication de produits d’hygiène à usage unique, a annoncé un projet d’avenir en France : le regroupement de ses sites français en un seul basé à Dourges.

Le futur site d'Ontex - Nord-Pas de Calais

ONTEX Healthcare France a des activités industrielles à Arras et Wasquehal. Ces deux sites sont spécialisés dans la production et la distribution de produits d’incontinence pour adulte. Le projet annoncé par le groupe vise à rassembler ces deux unités de production sur un seul site (à Dourges). Le nouveau site permettra à ONTEX de continuer à actualiser son outil de production afin de mieux servir ses clients, français et internationaux, et d’optimiser les conditions de travail.

Pour ONTEX, ce regroupement signifie un engagement majeur qui offre des perspectives d’emploi et de croissance à long terme. D’une superficie d’environ 30 000m², le bâtiment représente un investissement stratégique de l’ordre de 45M€ en immobilier, process et nouvelles machines voué à soutenir la politique de développent du groupe. Ce projet assure le maintien de 350 emplois et pérennise l’activité de l’entreprise en France.

La pose de la première pierre est prévue pour septembre 2015, et la fin de la construction à l’été 2016. Le déménagement des chaînes de production se fera de manière progressive en 2016 et 2017.

Nord France Invest a joué un rôle important de coordination dans le cadre de ce projet de pérennisation de l'emploi en région.

 

Source : Communiqué de presse ONTEX

 

 

Retour

Actus

Les 5 ans du Louvre Lens

Avec plus de 2,8 millions de visiteurs depuis son ouverture, le Louvres Lens se classe premier musée de la Région Hauts-de-France et est dans le trio de tête des musées de région les plus visités !

Verescence transforme son usine de Mers-les-bains

Le leader mondial du flaconnage de luxe investit 30 millions d’euros pour moderniser ses sites en Hauts-de-France. Un premier investissement a déjà permis la reconstruction du plus grand four de l’usine...