Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

Port de Dunkerque : le choix de McCain pour l’export

31 mars 2016 | Santé - Nutrition, La région en mouvement

Le géant Canadien McCain faisait jusque maintenant transiter ses frites surgelées via le Port Belge d’Anvers. C’est désormais par le port de Dunkerque qu’elles voyageront jusqu’au Moyen-Orient

McCain choisit le port de Dunkerque pour l’export

Un choix ouvrant à de nouvelles perspectives économiques et écologiques

Les productions des sites de Béthune et de Harnes ne rejoindront plus le port Belge d’Anvers mais celui de Dunkerque. Chaque mois, les 400 à 500 conteneurs quittant le port iront en direction du Moyen-Orient. La firme souhaite développer par la suite des lignes de transit vers la Chine, les Antilles ou encore l’Amérique Latine.

Dunkerque : un port aux multiples atouts

Le choix n’a pas été anodin : «L'intérêt est économique : on gagne sur l'expédition de chaque conteneur. Il est social : toute la chaîne, du producteur à l'expédition finale, est réalisée en France et dans la grande région. Le troisième intérêt est écologique et environnemental : au travers de cette réorganisation, nous économisons 200 km de transfert routier par conteneur …. Le bilan carbone est plus que favorable. ». Ce nouveau parcours de transit représente pour la marque un gain de 2 jours de transit-time, en lui permettant de réaliser des économies sur les droits de douane.

Une bonne nouvelle pour l’emploi, l’agriculture et l’attractivité en région

Pendant 6 mois, les avantages d’une exportation mondiale depuis Dunkerque ont été mis en avant par les élus, le monde portuaire et le monde agricole.

Les 800 à 850 agriculteurs régionaux, qui fournissent 700 000 tonnes de pommes de terre à McCain chaque année saluent cet accord. Il est pour eux, un reflet de la fiabilité et de la qualité de la production.

 

Source : www.lepharedunkerquois.fr/ - www.lavoixdunord.fr/  

Retour

Actus

Rafaut ouvre une usine dernière génération à Valenciennes

Le secteur aéronautique ne cesse de se développer dans les Hauts-de-France. Et pour cause, après l’implantations de Safran à Rosult et le développement de SKF à Rouvignies, Rafaut investit 20M€ pour créer une...

CGI : Le magasin du futur au cœur de Lille

Relation de proximité, offre personnalisée, gain de temps… Avec son magasin du futur grandeur nature, l’entreprise canadienne CGI contribue à créer un parcours d’achat unifié pour le consommateur....