Anglais Japonais Chinois Allemand Néerlandais Espagnol Portugais

Dénomination de l’organisme contractant :
NORD FRANCE INVEST
Agence de Promotion Economique de la région Nord - Pas de Calais
299 Boulevard de Leeds
59777 LILLE

1.    Objet du marché

L’objectif de cette étude est de compléter l’argumentation sur l’attractivité de la région Nord -  Pas de Calais par rapport aux régions concurrentes, dans la perspective de l’accueil en région de nouvelles activités créatrices d’emplois.
Il s’agit de démontrer, dans un rayon de 500 à 700 km autour de sa métropole, Lille, le positionnement stratégique de la région, en matière de production, de débouchés, sous – traitance et innovation (centre de R&D) dans les secteurs suivants :

  • Automobile
  • Ferroviaire
  • Logistique
  • Santé / Nutrition
  • Agroalimentaire
  • Textiles innovants
  • Eco activités
  • TIC
  • Image Numérique
  • VAD – Grande distribution

 

2.    Contexte

Cette étude est commanditée par Nord France Invest dans le cadre de la convention qui lie l’agence à la Région Nord – Pas de Calais pour la fourniture de contenus et d’argumentaires destinés au « Project Center ». Le « Project Center » est un outil support de valorisation et de marketing territorial porté par le Conseil Régional en lien avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région, la Chambre de Commerce et d’Industrie Grand Lille et Nord France Invest. Le Project Center s'appuie sur une salle multimédia (située au 1er étage de l’Espace International – Bld de Leeds à Lille) et une interface web (https://www.projectcenter.fr) permettant d’accéder aux supports de présentation de la région (films promotionnels, slides, etc.). 


Les cartes réalisées dans le cadre de ce marché seront mises à la disposition des partenaires du Project Center.

3.    Objectif de l’étude

a.    L’objectif est de cartographier, dans un rayon de 500 à 700 km, les secteurs d’activités suivants :

Automobile :

  • Constructeurs automobiles : mise à jour d’une carte existante (base d’infos : Automobil Produktion – www.automobil-produktion.de)
  • Equipementiers de rang 1 et centres de transfert de technologies

Ferroviaire :

  • Constructeurs – équipementiers de rang 1 – Centres techniques et R&D

Logistique :

  • Infrastructures / zones multimodales / ports intérieurs et maritimes
  • Centres de distributions pan – européens, toutes nationalités
  • Les temps d’accès en isochrone par transport routier

Santé / Nutrition:

  • Entreprises (définir un seuil critique) toutes activités : pharma, biotech, équipement médical, nutrition
  • Densité en termes d’hôpitaux publics (CHU et équivalents. Exemple : CHRU de Lille : 7 hôpitaux et 3 000 lits)

Agroalimentaire :

  • Principales entreprises agroalimentaires (sites de production + 100 salariés), toutes fonctions confondues, par catégories de produits

Textiles innovants :

  • Recherche (centres de R&D publics et privés) et formation
  • Concentration industrielle en termes de production
  • Les clients « aval » du secteur

Eco activités :

  • Compétences en R&D existante sur certaines grandes thématiques : recyclage, eau, écomatériaux, biodiversité, éco construction, énergétique…
  • Pôles spécialisés : mêmes rubriques en globalisant par exemple « vallée recyclage, textile, TEAM² et métaux stratégiques / terres rares / composites / sédiments Sites et Sols pollués
  • Sites et sols pollués
  • Énergie renouvelable : Grands projets éoliens (on shore et off shore), stockage / réseau

TIC :

  • Organismes de formation (écoles, universités…)
  • Les grandes entreprises du secteur (spécifier leurs spécialités)
  • Parcs d’activités / pôles / sites d’excellence
  • Etat du déploiement et du débit de la fibre et/ou du très haut débit, projets annoncés à moyen terme

Image Numérique :

  • Organismes de formation (écoles, universités…)
  • Grandes entreprises du secteur (spécifier leurs spécialités)
  • Parcs d’activités / pôles / sites d’excellence
  • Représenter la complémentarité avec le secteur des TIC

VAD – Grande distribution :

QG du :

  • Retail et de la distribution tous produits confondus
  • De la VAD
  • De l’e-commerce


b.    Les livrables devront être sous forme de cartes au format AI et de tableaux exploitables en bases de données (format Excel souhaité)  détaillés comprenant les items suivants :

  • Raison sociale
  • Marque
  • Adresse / Ville / Pays
  • Coordonnées de géolocalisation X/Y dans la projection « RGF 93 Lambert 93
  • N° INSEE « communes » pour la France et équivalents pour les autres pays
  • Activité
  • Type
  • Effectif
  • N° Siret-Siren de l'entreprise pour la France et N° équivalent pour les autres pays
  • Part  de la moyenne européenne en termes de production


Les sites recensés devront être géolocalisés sur les cartes.


L’ensemble de ces éléments et la méthode d’analyse devront être expliqués et commentés, les sources d’analyse citées.


Les cartes réalisées pourront être communiquées en France comme à l’étranger auprès des acteurs du développement économique, des investisseurs potentiels et des prescripteurs (journalistes, consultants internationaux, banques, institutionnels etc…). Le prestataire bénéficiera, ainsi, directement des effets de cette communication en France et à l’international de façon gratuite.

4.    Planning et communication

Prolongation de la consultation jusqu'au 15 septembre 2013.

30 juillet 2013 :              Date limite de réception des offres
26 au 30 août 2013 :     Audition des candidats short-listés
6 septembre 2013 :       Sélection du prestataire
20 décembre 2013 :       Date limite pour la livraison de l'étude

5.    Budget

Le budget devra être présenté de manière détaillée en faisant apparaître le nombre de jours de travail et le coût de chaque phase de l’étude : recherche documentaire, acquisition / location de bases, analyse, réalisation de cartes par secteurs, supervision, déplacements, réunions clients, etc.


Les candidats devront également présenter un budget pour la mise à jour des cartes en année N+2.


Le budget sera présenté en HT et TTC.


Le prestataire pourra répondre au marché en co-traitance. Il devra alors fournir ses références ainsi que celles de ses co-traitants (profils / CV / références)