Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

Danone fait de Steenvoorde un site de référence dans le bio

15 oct. 2020 | À la une, Santé - Nutrition, Investissements

Un an après le démarrage de la production, l’usine Blédina des Hauts-de-France va devenir le site de référence du groupe pour la production de lait infantile bio, moyennant un investissement de 25 M€.

Danone investit 25 millions d’euros en Hauts-de-France

Danone investit 25 M€ dans son site en Hauts-de-France.

L’usine Blédina de Steenvoorde a su faire ses preuves dans le bio.

Un an après le démarrage de production de cette nouvelle gamme, Danone souhaite faire du site, son usine de référence en lait infantile bio pour l’Europe.

« L'usine de Steenvoorde sera celle qui produira tous les laits infantiles bio pour l'Europe. Le groupe a décidé de faire de Steenvoorde son site de référence pour l'alimentation bio », déclare François Mekerke, directeur de Blédina Steenvoorde.

Une spécialisation rendue possible par un investissement de 25 millions d’euros, et qui devrait permettre :

  • La construction d’un nouveau bâtiment de plus de 2 000 m² (extension du bâtiment existant), afin de loger les nouvelles lignes de production
  • La création d’une quinzaine de nouveaux emplois

En plus de cela, le groupe s’engage à accompagner une quarantaine de producteurs des Hauts-de-France dans leur conversion vers l’agriculture biologique.

Ceci afin de pouvoir récolter à terme jusqu’à 80 millions de litres de lait bio en région, pour alimenter l’usine.

Le démarrage de la production est attendu pour la fin de l’été 2021.

Danone fait le choix de développer son site en Hauts-de-France, plutôt que d’investir à l’étranger

En concurrence avec d’autres sites européens, le site de Steenvoorde a finalement obtenu l’investissement, grâce à la mobilisation des acteurs locaux (Communauté de communes et Région).

Un atout pour l’entreprise, qui est implantée au cœur de la 3ème puissance agroalimentaire de France.

« Il y avait d'autres scenarii possibles, notamment celui d'une implantation aux Pays-Bas, reconnaît François Mekerke. C'est un projet pour lequel il était important qu'on puisse avoir des aides. Le choix de Steenvoorde se justifie parce que nous sommes le site de production de lait infantile du groupe et que nous avons un ancrage local fort. »

En savoir plus sur le secteur agro-alimentaire en Hauts-de-France.

Retour

Actus

Ÿnsect bat des records mondiaux

Grâce à une nouvelle levée de fonds exceptionnelle (soutenue par l’acteur américain Robert Downey Jr !), la foodtech Ÿnsect va concrétiser son projet de ferme en Hauts-de-France. 500 emplois attendus à terme...

GSK recrute 100 personnes en Hauts-de-France

Afin de répondre à la demande croissante en vaccins, l’usine GSK de Saint-Amand-les-Eaux a lancé deux sessions de recrutement. Avec un total de 100 postes à pourvoir.