Bombardier investit dans son outil de production à Crespin
18 Déc 2020
Ferroviaire, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Bombardier investit dans son outil de production à Crespin
18 Dec 2020
Ferroviaire, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Un investissement de 25 M€ en Hauts-de-France

Dans la lignée du plan de relance du gouvernement, le canadien Bombardier investit 25M€ dans son usine de Crespin, plus important site de construction ferroviaire du pays.

Ce plan d’investissement, nommé « Plan 1 000 », a pour but d’anticiper l’augmentation de la production et de moderniser les outils de production.

Bombardier, un plan de modernisation et d’accroissement des capacités de production en 3 volets

  • Industriel :
    • modernisation des outils permettant, notamment, de réduire des tâches à pénibilité importante (robotisation / digitalisation de process, transition écologique)
    • accroissement des capacités de production de 25%, par la création de nouveaux postes et lignes (montage, outillage…)
  • Approvisionnement :
    • 4 M€ d’investissements directs en outillage et en équipement chez certains fournisseurs, pour leur permettre de suivre les besoins élevés en volume de production
    • investissement en logistique pour augmenter la capacité de stockage et moderniser les systèmes informatiques
  • Emploi : augmentation des effectifs pour permettre la montée en charge du site. 160 personnes ont déjà été recrutées au 1er sept 2020 sur un total de 400 CDI. Cette pérennisation des emplois sur le site permettra de renverser des ratios de personnel externe / interne et de sécuriser les compétences.

Un carnet de commandes rempli pour 4 ans

En 20 ans, le site de Crespin est passé de 50 à 700 voitures par an. Grâce à cet investissement, Bombardier vise les 1 000 voitures par an.

Une montée en puissance nécessaire pour permettre de répondre à un carnet de commandes rempli, au moins, pour les 4 prochaines années.

L’entreprise a notamment signé 5 gros contrats :

  • Le Francilien, 560 trains
  • Plateforme OMNEO, 455 trains
  • RER NG, 71 trains
  • M7 belge, 355 voitures sur les 445 du projet
  • Métro parisien MF 19, 44 rames

33 rames de TER ont également été commandées par la Région Hauts-de-France pour un montant de 565 M€.

Bombardier au cœur de la 1ère région ferroviaire de France

Ce n’est pas un hasard si le plus gros site de construction ferroviaire national se situe près de Valenciennes, en région Hauts-de-France.

Constructeurs internationaux (Alstom, Siemens…), sous-traitants de rang 2 et 3, capacités de stockage, bureaux commerciaux à coûts compétitifs… la région dispose d’un terreau parfait pour les projets ferroviaires.

En savoir plus sur la filière ferroviaire en Hauts-de-France

Source : Bombardier

Trouvez le site idéal pour l'implantation de votre entreprise
3 Mar 2021
Business

IDE : les Hauts‐de‐France résistent à la baisse attendue

16 Feb 2021
Ferroviaire, Investissement

Ferroviaire : Alstom acquiert Bombardier Transport