Lille Métropole 2020, World Design Capital

Lille, première capitale mondiale du design de France

Lille a remporté le titre de « Capitale Mondiale de Design 2020 », face à Sydney (Australie), une grande première pour la France. Ce titre est décerné tous les deux ans par le World Design Organization (anciennement ICSID). La métropole lilloise sera la 7ème ville désignée. Elle succèdera à : Turin, Italie / Seoul, Corée-du Sud / Helsinki, Finlande / Cape Town, Afrique du Sud / Taipei, Taïwan / Mexico, Mexique.
Ce titre est décerné tous les deux ans par le World Design Organization (anciennement ICSID). LLa métropole lilloise sera la, 7ème ville désignée en titreet, succèdera à : Turin, Italie / Seoul, Corée-du Sud / Helsinki, Finlande / Cape Town, Afrique du Sud / Taipei, Taïwan / Mexico, Mexique.

Le design, moteur du développement local

En remportant ce titre, Lille Métropole, avec l’appui de la Région Hauts de France, a fait le pari d’une transformation du territoire par le design. Elle s’appuie sur la dynamique de design intégré de ses entreprises comme Arc International, Décathlon ou La Redoute, et sur sa vitalité culturelle, nourrie notamment de l’expérience de la Capitale européenne de la culture en 2004. Lille Métropole souhaite promouvoir, plutôt qu’un design proche des arts décoratifs, un nouveau modèle de développement urbain, soutenable, respectueux des personnes comme de leur environnement naturel, et source de mieux-être, grâce à un design créateur d’expériences, facteur de compétitivité, qui améliore la vie des usagers.
Le projet repose en particulier sur un appel à expérimentations mobilisant des acteurs de tous horizons – entreprises, startups, villes, citoyens, artistes, chercheurs – qui sont dès à présent invités à intégrer et à expérimenter une démarche design dans la conception et la production de leurs produits, de leurs services, de leurs politiques et de leurs projets. L’année 2020 sera l’occasion de montrer ce qui aura été fait et d’apprécier la plus-value d’une méthode design.
Chaque projet proposé sera testé par les usagers et visiteurs volontaires, puis analysé et modélisé, faisant de la ville un laboratoire d’expérimentation à grande échelle.
La Métropole Européenne de Lille (MEL) accélère ainsi sa transformation économique, écologique et sociale. En imaginant des solutions d’avenir, liées à ses propres enjeux, elle va renforcer la qualité de vie, l’offre et les services du territoire.
« Le design a pour objectif d’apporter des solutions plus économiques et plus durables aux problématiques de tous les jours, petites et grandes, pour améliorer la qualité de vie. Nous sommes convaincus qu’il sera la clé de notre métamorphose. » Damien Castelain, président de la MEL

Le design, élément du changement à l’échelle régionale

« Notre territoire a su se transformer en plaçant le design au cœur de son art de vivre ensemble. Dans l’industrie, l’architecture, ou encore de la rénovation urbaine : le design est pour nous, depuis toujours, un outil porteur de valeurs, de créativité et d’innovation » Martine Aubry, Maire de Lille et Vice présidente de la MEL
En effet, la région Hauts-de-France a déjà su prouver sa capacité à modifier et réhabiliter son territoire et faire du design une valeur ajoutée à ses projets structurants et innovants. La réhabilitation de la Piscine de Roubaix en musée, la création du pôle d’excellence EuraTechnologies dans les bâtiments d’une ancienne filature ou la création des locaux du Centre européen des textiles innovants (CETI) sur l’ancienne friche de la brasserie Terken à Tourcoing en sont la preuve.

Une attractivité décuplée

L’obtention du titre de Capitale Mondiale du Design offre à Lille et à toute la région Hauts-de-France, une visibilité décuplée à l’échelle mondiale. L’occasion pour la ville de mettre en avant ses nombreux atouts, notamment :

  • Un écosystème économique dynamique et innovant : Lille et plus généralement la région Hauts-de-France, comptent de nombreux sièges sociaux d’entreprises dont certaines, connues à l’international (Décathlon, Auchan, Bonduelles…) y ont été fondées.
  • Une terre d’entrepreneurs : les Hauts-de-France sont la 3ème région française en termes de taux de progression des créations d’entreprises en 2016
  • Une terre d’innovations et de créativité : la région compte de nombreux centres de recherches et pôles de compétitivité ou d’excellence dans divers domaines (IAR, Matikem, I-trans, NSL…)
  • Une position géographique au cœur de l’Europe du Nord, offrant un accès direct à 5 capitales

Pour en savoir plus sur le projet et les événements/expositions prévus en 2020, n’hésitez pas à consulter le site dédié. 
Sources : Lille Métropole, capitale mondiale du design / Le monde / Métropole Européenne de Lille

Twin Promotion investit 50M€ à Camiers, près du Touquet

Twin Promotion investit dans le tourisme hôtelier en Hauts-de-France

Après l’acquisition d’un terrain à Camiers (entre Le Touquet et Hardelot) pour 3,6M€, le promoteur belge Twin Promotion va investir 50 millions d’euros pour y construire un centre de vacances. Cet investissement va s’étaler sur une durée de 15 ans.
Un investissement conséquent de plus pour le promoteur belge, déjà présent en Hauts-de-France avec plusieurs résidences de tourisme à Boulogne sur Mer (92 logements à destination d’une clientèle de loisirs ou d’affaires de courte durée), Equihen-Plage (appartements de luxe), Bray Dunes et un projet de balnéothérapie à Sangatte.

Twin Promotion proposera un centre de vacances premium

Le chantier des 630 logements du centre de vacances, appelé Trésors d’Opale, devrait débuter au cours de ce premier trimestre 2019. Les travaux sont organisés en plusieurs phases. Le centre de vacances s’étendra sur un terrain de 7,5 hectares et proposera des appartements pouvant aller jusque 4 chambres. Le centre sera équipé de tout le confort nécessaire. « Il y aura une piscine centrale, des aires de jeux pour enfants, de pique-nique, un terrain de sport…», détaille l’aménageur.
En cas d’acquisition d’un appartement en tant que résidence secondaire, Twin Promotion propose les services de sa filiale Holiday Suites, permettant aux propriétaires de louer leur bien en leur absence.
Pourquoi Twin Promotion a-t-il choisi les Hauts-de-France ?

  • Un cadre de vie exceptionnel avec un littoral naturel et conservé
  • Une bonne accessibilité en terme de réseau routier et de temps de trajet depuis la Belgique
  • Un marché immobilier français en bonne santé, dont la valeur devrait continuer d’augmenter et donc, un bon investissement dans le temps pour les acheteurs

« C’est un lieu exceptionnel avec beaucoup d’atouts. Le littoral est préservé, on est tout près de l’A16… » résume Lionel Vandecasteele, responsable chez Twin Promotion.
Le secteur « tourisme » en Hauts-de-France
Les Hauts-de-France se classent à la 4e place nationale dans le secteur du tourisme grâce à ses 70 000 emplois et aux 6,35 milliards d’euros de consommation touristique annuelle. La région attire de nombreux voyageurs, mais on note une prépondérance du tourisme de proximité avec des pays comme le Royaume Uni, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne.
Pour en savoir plus sur ce secteur et ses possibilités d’implantation, contactez-nous ! 

Lille Capitale Mondiale du Design en 2020

De la Culture au Design

Lille, Capitale Européenne de la Culture en 2004, rayonne une nouvelle fois à l’international, grâce à son tout nouveau titre de Capitale Mondiale du Design.
Short listée face à Sydney (Australie) par la World Design Organization (WDO) au mois de juillet, Lille devient aujourd’hui la première ville française à porter ce titre et la 7e dans le monde, après Turin (Italie – 2008), Seoul (Corée-du Sud – 2010), Helsinki (Finlande – 2012), Cape Town (Afrique du Sud – 2014), Taipei (Taïwan – 2016) et Mexico (Mexique – 2018).

Un projet séducteur

Face à la concurrence internationale, la Métropole Européenne de Lille (MEL) a su mettre en avant un projet novateur et qui s’inscrit dans le temps. L’ambition du projet de faire du design le moteur du changement dans tous les secteurs qui régissent la ville (économie, social, culture, environnement et développement) a ainsi convaincu le jury.
Durant ces deux ans, la MEL prévoit d’organiser 4 événements, regroupés autour de trois enjeux : « Qu’est-ce que le design ? Comment le design a transformé notre société et notre territoire ? Comment des retours d’expériences de bonnes pratiques internationales continueront d’inspirer notre Eldorado ? ».
Afin de mener à bien le projet global, Lille créée la première « République du design », consortium d’acteurs de tous horizons (anthropologues, sociologues, citoyens, urbanistes, représentants des collectivités…). Sa mission : faire émerger des idées (Proof of Concept) qui engendreront des projets ensuite testés et modélisés.

Lille capitale du design ?

Première ville française, capitale du design

Après le titre de capitale européenne de la culture en 2004, la Métropole Européenne de Lille (MEL), est la première ville de France à candidater auprès de la World Design Organization.
Si sa candidature est retenue, la MEL sera donc la première ville Française à porter le titre de capitale mondiale du design, faisant rayonner la région Hauts-de-France à l’international.

Un projet collaboratif

« Le design, ce n’est pas que de la décoration » Gianfranco Zaccai
Le projet « Eldorado, the greatest design experiment », soutenu par la MEL et Lille Design, vise une montée en puissance du design d’ici à 2020, afin d’en faire l’outil de la métamorphose du territoire.
Une fois choisie, la capitale internationale dispose d’un an pour mettre en avant ses meilleures pratiques et proposer un calendrier d’événements.
Pour cela, Lille mise sur le co-design et fait appel à tous les acteurs de la vie locale : entrepreneurs, chefs d’entreprises, collectivités, centre de recherche et de formation, lieux culturels, citoyens…

De nombreux atouts

Place forte du design avec plus de 1600 designers, la MEL est un territoire jeune (plus de 110 000 étudiants), proposant une programmation culturelle et sportive riche en événements.
Sa situation géographique au cœur de l’Europe est un atout de poids, ouvrant sur un marché de plus de 78 millions de consommateurs. Avec 15 sièges sociaux internationaux, 80 entreprises de plus de 500 salariés, le dynamisme économique de la métropole n’est plus à démontrer.
Forte de ces différents atouts, le titre de capitale mondiale du design devrait permettre à Lille d’attirer toujours plus d’investisseurs étrangers et de nouer de nouveaux partenariats, tout en diffusant l’image d’une région ouverte et dynamique.

Une reconnaissance internationale

Tous les deux ans depuis 2008, la World Design Organisation sélectionne une capitale mondiale du design parmi des dizaines de villes candidates dans le monde. Si Lille emporte le titre pour 2020, elle serait la septième capitale mondiale du design après Turin, Séoul, Helsinki, Cape Town, Taipei et Mexico.