Comment trouver le site de production agroalimentaire idéal ?

20 Juil 2021
Temps de lecture estimé : 6 minutes
Comment trouver le site de production agroalimentaire idéal ?
20 Jul 2021
Temps de lecture estimé : 6 minutes

Vous portez un projet d’investissement dans l’industrie agroalimentaire ? Le choix du site d’implantation idéal est essentiel dans la réussite de votre projet.

Plus encore que dans d’autres secteurs, l’industrie agroalimentaire impose des contraintes sur le plan logistique, en termes d’accessibilité pour les fournisseurs et de proximité des marchés-cibles. Le site de production doit aussi répondre à des besoins spécifiques en termes de surface, d’utilités…

Selon la demande et la nature de vos commandes, un mauvais choix de localisation peut être fatal à votre développement.

Quelle démarche adopter pour trouver le site idéal ? Quels sont les critères de localisation à prendre en compte dans le cadre d’un projet agroalimentaire ?

Sur la base de notre expérience en accompagnement de projets IAA, nous vous détaillons la méthodologie complète pour choisir la meilleure solution.

Définissez les critères de localisation de votre projet agroalimentaire

La première étape de votre projet d’implantation consiste à trouver le territoire d’accueil qui répond à vos besoins. Le choix de la localisation idéale repose sur l’étude de deux catégories de critères : les critères financiers et les critères qualitatifs.

Les critères financiers permettent de réaliser une estimation des coûts d’exploitation du projet. Ils regroupent :

  • le niveau des salaires
  • les coûts immobiliers
  • le coût des utilités
  • les coûts logistiques
  • la fiscalité nationale et locale
  • les aides financières

Les critères qualitatifs correspondent aux facteurs-clés de succès (ou de risque) qui conditionnent la réussite et la pérennité du projet :

  • le contexte général du territoire
  • le potentiel de recrutement et l’offre de formation
  • la qualité des infrastructures
  • l’écosystème et le potentiel d’innovation
  • la qualité de vie
  • l’ouverture internationale

Définissez vos critères d

Des critères décisifs pour les projets agroalimentaires

Dans votre étude de localisation, tous les critères n’auront pas le même poids. Il vous appartient de les pondérer et de les hiérarchiser en fonction de vos besoins et des spécificités de votre projet.

Pour vous accompagner dans l’évaluation de votre localisation, nous mettons à votre disposition une grille d’analyse qualitative. Elle vous aidera à sélectionner le territoire idéal.

Télécharger la grille d

Dans l’industrie agroalimentaire, certains critères sont particulièrement décisifs.

1. Les capacités logistiques et le transport des marchandises

L’optimisation de la chaîne logistique est un défi majeur pour les acteurs de l’industrie agroalimentaire. Non seulement elle constitue un enjeu important en termes de rentabilité, mais elle répond aussi à l’enjeu réglementaire et sociétal de réduction de l’impact énergétique et environnemental de l’industrie.

Évidemment, le choix de localisation est primordial. Le site doit être idéalement situé à proximité :

  • des matières premières
  • des fournisseurs
  • d’un écosystème de partenaires et de prestataires
  • de son bassin de chalandise
  • des réseaux de distribution
  • des infrastructures de transport (autoroutes, routes, ports, infrastructures ferroviaires, …)

Pour faire le bon choix de site, il convient donc en amont de votre projet de définir les contours de votre processus de supply chain idéal.

En particulier, la « logistique du dernier kilomètre », c’est-à-dire l’étape finale du processus de livraison, influe fortement sur les coûts. Le boom des nouveaux modes de distribution (drive, livraison à domicile, e-commerce) a contribué à complexifier le dernier kilomètre. Cette évolution se traduit par une augmentation du nombre de flux et a aussi entraîné le développement des plateformes de logistique urbaine.

Envie d’aller plus loin au sujet de la logistique du futur et du e-commerce en Hauts-de-France ?
Découvrez le replay du webinar que nous avons co-organisé avec Business France DACH « The Future of Logistics and E-commerce in Europe – A Case for Northern France ».

Webinar logistique en hauts-de-France

Aussi, dans le cadre de produits avec des normes de livraison courtes, vous devez absolument :

  • optimiser vos distances
  • réduire tous les temps d’approvisionnement en amont du dernier kilomètre
  • fixer des objectifs chiffrés liés au processus de livraison

Avant de choisir votre site, vous pourrez réaliser des estimations sur ces différents points pour chacun des sites ciblés. Mais cela implique que, dès la première phase, vous vous soyez déjà assuré de la qualité des infrastructures autoroutières, de la présence éventuelle de plateformes de logistique urbaine et du parcours logistique entre votre entrepôt et vos points de livraison.

2. Des besoins en main-d’œuvre

Dans l’industrie agroalimentaire, la disponibilité des talents est essentielle. Les projets de recrutement concernent en premier lieu les opérateurs de production et de conditionnement, mais aussi les fonctions liées à la vente et aux services, sans oublier la maintenance, essentielle sur des lignes de production et de conditionnement de plus en plus automatisées.

De ce point de vue, il est important d’anticiper assez précisément vos besoins en recrutement. Vous pourrez ainsi choisir un territoire disposant :

  • d’une main-d’œuvre disponible à proximité du site
  • d’organismes de formation aux métiers de l’industrie agro-alimentaire pour les profils qualifiés

Dans l’IAA, le recours à l’intérim est également fréquent pour répondre aux variations de volume et à la saisonnalité. Il est donc pertinent de choisir une zone géographique où le travail intérimaire est bien développé et où le travail en équipes est très couramment pratiqué.

Trouvez votre main d

3. Un site taillé pour l’industrie agroalimentaire

L’industrie agroalimentaire requiert souvent des surfaces importantes. Vous devez donc veiller à trouver un territoire qui offre des surfaces suffisamment grandes (terrain ou bâtiment) tout en respectant l’optimisation des distances logistiques évoquée plus haut.

De plus, le site devra présenter toutes les conditions indispensables à une logistique optimale : accessibilité, quais de chargement / déchargement…

Par ailleurs, les besoins en utilités sont aussi un critère de choix à considérer. Les projets IAA se caractérisent généralement par des besoins importants en eau, en électricité, en gaz. Il convient donc de choisir une zone offrant des garanties en matière d’approvisionnement et de traitement des rejets (en premier lieu des rejets d’eau) et aussi d’évaluer le coût des utilités pour vos zones-cibles.

 

Collaborez avec les partenaires locaux pour trouver votre site idéal

Vous avez listé et pondéré vos critères de localisation grâce à notre grille d’analyse qualitative. En appliquant cette grille à vos destinations-cibles, vous pouvez désormais effectuer un premier tri. A l’issue de cette étape, il vous reste une shortlist de territoires que vous allez étudier plus en profondeur pour y trouver le site idéal.

Pour ce faire, il est important de vous faire accompagner par des partenaires locaux et notamment par les agences de promotion économique. La rédaction d’un cahier des charges d’implantation sert à poser les bases d’une collaboration optimale. Le CDC vous permet de détailler précisément vos besoins pour chacun des critères que vous avez définis.

Télécharger le cahier des charges de l

Dans ce document, vous pourrez préciser vos attentes quant à :

  • l’environnement général du site
  • l’accessibilité
  • vos besoins en ressources humaines
  • les caractéristiques du terrain et du bâtiment

A partir de ce document partagé, les partenaires locaux pourront vous proposer une sélection de sites offrant la meilleure correspondance possible. Vous pourrez ensuite affiner votre choix et planifier des visites des sites potentiels pour prendre votre décision finale.

 

Le choix d’un site de production dans l’industrie agroalimentaire présente plusieurs spécificités.

Les enjeux logistiques y sont particulièrement sensibles. De ce point de vue, un mauvais choix de site se traduit immédiatement en termes de coûts et d’insatisfaction client. L’accès à une main-d’œuvre qualifiée, disponible et flexible est également un facteur-clé de succès. Enfin, le site choisi devra répondre aussi à des exigences particulières en termes de surface, d’accessibilité et d’utilités.

Pour être sûr de faire le bon choix, votre choix de site doit donc être méthodique. Vous pouvez organiser votre recherche en 3 temps :

  • étude de localisation sur la base d’une grille d’analyse qualitative
  • rédaction du cahier des charges d’implantation
  • collaboration avec les partenaires locaux et sélection du site

Vous avez un projet d’implantation dans l’IAA ? Découvrez toutes les tendances et les opportunités du marché français dans notre guide complet sur l’industrie agroalimentaire en France.

Agro-alimentaire : quelles sont les nouvelles tendances ? Téléchargez notre Livre Blanc exclusif.