Repensez votre logistique dans un monde post-Brexit

16 Mar 2021
Temps de lecture estimé : 7 minutes
Repensez votre logistique dans un monde post-Brexit
16 Mar 2021
Temps de lecture estimé : 7 minutes

Depuis la sortie officielle du marché unique et de l’union douanière européenne du Royaume-Uni, les exportations vers l’Union Européenne se retrouvent sous pression. Cette situation est en partie due aux nouveaux contrôles et procédures, qui entraînent des retards de transport ainsi qu’une augmentation des coûts d’expédition. Cela soulève des questions importantes sur la manière dont les entreprises s’adapteront à cette nouvelle situation et sur la restructuration des chaînes d’approvisionnement britanniques.

Nord France Invest aide les sociétés britanniques à s’implanter dans les Hauts-de-France pour maintenir leurs échanges commerciaux avec l’Union Européenne. Les services de Nord France Invest sont totalement confidentiels et offerts aux dirigeants par les autorités régionales des Hauts-de-France. Contactez-nous pour en savoir plus.

Marché saturé et opportunités logistiques

Bien que les perturbations actuelles dans la circulation des biens et des services soient loin d’être inattendues, les entreprises n’ont d’autre choix que de s’adapter. Les sociétés britanniques sont désormais confrontées à une augmentation sans précédent de nouvelles tâches administratives et restrictions.

Afin de construire une stratégie sur le long terme et contrecarrer efficacement les effets indésirables du Brexit, les entreprises doivent investir dans le développement de leurs réseaux de distribution au sein de l’UE. Cependant ce type d’opération doit être mené avec méthode.

Du côté des territoires européens, les régions bordant la Manche voient exploser le nombre de demandes de solution d’entreposage logistiques de la part des sociétés britanniques. Cet engorgement mène à des effets de saturation de la disponibilité logistique et des capacités de main-d’œuvre.

Europe map with waiting trucks - Brexit / border control/ customs check / 3d-illustration

Cependant il demeure encore des opportunités de localisations européennes stratégiques à saisir pour les entreprises britanniques. La région des Hauts-de-France, par exemple, dispose d’un large éventail d’entrepôts dernière génération, de terrains disponibles et d’une main-d’œuvre abondante et spécialisée dans la logistique, qui sont des éléments très attractifs dans le contexte actuel.

L’impact du Brexit sur les chaînes d’approvisionnement de l’UE

À la suite du Brexit, l’industrie de la logistique risque de subir de grandes mutations du côté des logisticiens comme celui des retailers. Cela s’ajoute aux défis de la filière déjà existants : pression croissante pour réduire les délais de livraison, diminution de l’impact environnemental, accroissement de la flexibilité et contrôle intégral de la chaîne logistique.

Exemples d’impact sectoriels

Le Royaume-Uni est confronté à des obstacles dans plusieurs secteurs. Par exemple, l’industrie porcine a demandé l’aide du gouvernement après que des problèmes frontaliers liés au Brexit et un afflux de viande européenne bon marché aient entraîné un excédent de plus de 100 000 porcs dans les exploitations agricoles du pays. Cela a fait chuter le prix du porc britannique de 12 % l’année dernière, sa plus forte baisse depuis 2016.

Les exportateurs britanniques de produits de la mer souffrent également de graves perturbations dans leurs expéditions vers l’UE. Le prix de certains poissons subit une diminution importante ce qui incite bon nombre de navires de pêche à rester au port.

Quant à l’industrie automobile, c’est la troisième fois en deux mois que l’usine Honda située à Swindon a dû être temporairement fermée en raison de problèmes d’approvisionnement.

L’Union Européenne, partenaire économique principal du Royaume-Uni

L’Union Européenne est et restera un partenaire primordial pour le Royaume Uni notamment grâce à ses 450 millions de consommateurs. En 2019, le Royaume-Uni a exporté pour 294 milliards de livres sterling de biens et de services vers l’UE, ce qui représente 43 % du commerce britannique. Quels que soient les efforts du gouvernement pour diversifier les exportations, il faudra beaucoup de temps avant qu’ils ne se concrétisent. Une longue période de transition pendant laquelle les marchés de l’UE resteront cruciaux pour les entreprises britanniques.

Les perturbations dans le plus grand port à conteneurs du Royaume-Uni (Felix Stowe) se sont étendues à d’autres ports, entraînant des retards à l’entrée de marchandises essentielles dans le pays.

shipping containers

La distribution au marché européen depuis l’Union Européenne

Il devient de plus en plus évident pour les entreprises britanniques que l’implantation d’une filiale dans l’UE est la solution la plus simple pour leur permettre de gérer leur chaîne d’approvisionnement de manière bien plus efficace. En distribuant à des clients de l’UE, l’exportation des entreprises britanniques serait traitée comme une opération interentreprises, et leur permettrait donc d’éviter des taxes et des droits de douane supplémentaires. Il faudra tout de même bien évidemment continuer à remplir les procédures douanières et à se soumettre aux contrôles le cas échéant.

Vous êtes confronté à ces obstacles ? Nous trouverons les solutions les plus adaptées à vos besoins :

 

Obtenir un accompagnement personnalisé pour s’implanter en Hauts-de-France

 

Stratégie de localisation dans un marché d’entreposage en expansion

Idéalement situés pour les flux logistiques et la gestion de tous les types de transport, les Hauts-de-France disposent de nombreux avantages concurrentiels.

Un accès au marché favorisé par une localisation stratégique

L’implantation dans le nord de la France ouvre de nombreuses possibilités de développement aux entreprises.

L’accès à un marché prospère dans un rayon de 300 km :

Carte Hauts-de-France au coeur de l

  • Un bassin de 78 millions de consommateurs.
  • 1 500 milliards d’€ de pouvoir d’achat potentiel.

Une position stratégique :

  • 5 villes à forte influence à moins 3h de camion. : Bruxelles, Paris, Amsterdam, Cologne et Luxembourg
  • La seule région de France limitrophe de Paris et qui dispose également d’un accès maritime et d’une frontière internationale.

Les Hauts-de-France : l’expertise logistique

Les Hauts-de-France sont un pôle logistique de premier plan pour toute l’Europe grâce à leur position stratégique et à leurs infrastructures de transport exceptionnelles, qui permettent une circulation fluide tout en optimisant les délais de livraison.

Le tunnel sous la Manche est le moyen le plus rapide et le plus simple de transporter des marchandises entre l’Europe et le Royaume-Uni.

Optimisez vos coûts d’expédition et gardez le contrôle total des opérations de votre chaîne d’approvisionnement grâce à une grande variété de modes de transport, notamment :

  • La route
    • Le transport routier est toujours extrêmement populaire auprès de l’industrie logistique, et notre réseau routier exceptionnel vous donne un accès direct aux principaux corridors européens. 12 autoroutes traversent les Hauts-de-France, au centre d’un carrefour reliant Paris, Bruxelles et Londres.
  • La mer
    • Nos grands ports – Calais, Boulogne et Dunkerque – constituent une infrastructure internationale qui peut vous fournir un accès efficace et rapide, non seulement vers les marchés d’Europe du Sud mais également du monde entier.
  • Le rail
    • Les Hauts-de-France représentent 10 % du réseau ferroviaire total de la France. Dunkerque est notamment leader du fret ferroviaire en France avec 13 millions de tonnes par an, soit 11 % du total national.
  • Sans oublier les liaisons aériennes et le transport par voie navigable

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez des datas clé pour améliorer votre stratégie logistique.

Des coûts immobiliers compétitifs pour vos besoins de stockage

La région des Hauts-de-France représente 23% de la demande immobilière logistique française avec 234 000 m² de demande placée en 2020. Le potentiel de développement de la région est le point le plus important avec 2,6 millions de m² à construire. Avec 639 000 m² en 2020, l’offre disponible dans un délais de six mois a connu une augmentation de 48%. Des chiffres qui placent les Hauts-de-France potentiel de développement majeur en France.

Celle-ci peut compter sur de grandes capacités d’entreposage, avec des sites clés en main et des réserves foncières dont les coûts sont très compétitifs. Par exemple, le coût d’un entrepôt de 40 000 m² à Dunkerque est 1,7 fois moins cher qu’à Rotterdam. Alors pourquoi ne pas envisager le nord de la France ?

graphique comparateur des coûts immobilier

Accédez au comparateur immobilier ici.

Une main-d’œuvre disponible et compétitive spécialisée dans la logistique

Les Hauts-de-France disposent également d’un important vivier de travailleurs disponibles (plus de 70 000 demandeurs d’emploi dans la logistique) afin de vous permettre de trouver facilement les ressources humaines dont vous avez besoin pour lancer vos opérations. Cette situation contraste fortement avec les pénuries de main-d’œuvre dans de nombreuses autres régions européennes, en particulier en Europe centrale et orientale, qui ont entraîné une concurrence féroce et un taux de turn-over particulièrement élevé.

Le nord de la France dispose non seulement d’une main-d’œuvre qualifiée et disponible, mais aussi de salaires compétitifs. Par exemple, le salaire annuel d’un préparateur de commandes à Dunkerque est 1,75 fois moins élevé qu’à Rotterdam :

comparateur coûts salariaux en logistique

Comparez ici les coûts salariaux annuels de cinq villes.

Solution d’implantation clés en main

Un bon exemple du type de services que les Hauts-de-France peuvent offrir est celui des plates-formes logistiques prêtes à l’emploi. En 2020, la région ne compte pas moins de 15 sites.

L’exemple d’E-Valley

Site XXL sous douanes, E-Valley permet aux logisticiens et retailer d’éviter la TVA et les frais de douane pour toutes les marchandises stockées, jusqu’à leur réexpédition.

evalley logistics hub

L’objectif de la plus grande plateforme logistique d’Europe est d’aider les entreprises de commerce électronique à fonctionner aussi rapidement que possible.

Outre cet avantage financier considérable, E-Valley offre des bénéfices inhérents à sa situation géographique dans les Hauts-de-France :

  • 700 000 m² d’entrepôts sécurisés et entièrement équipés dans le plus grand parc logistique européen, avec des unités modulables à partir de 6 000 m².
  • L’entreposage sous douane avec report de paiement des droits de douane et de la TVA permet un contrôle rigoureux des flux de trésorerie.
  • Accès rapide aux principaux axes routiers européens : 1h à Lille et 2h à Paris via l’A1, 1h30 à Bruxelles et 3h à Cologne via l’A2.
  • Proximité des plus grands ports européens (1h30 de Calais par l’A26, 2h d’Anvers par l’A2).

Vous êtes prêt à parler de votre projet ? Commençons une analyse personnalisée :

 

Obtenir un accompagnement personnalisé pour s’implanter en Hauts-de-France

 

Sources: NFINew York TimesBBCThe GuardianFinancial Times