Décathlon teste une liaison fluviale entre Duisbourg et Delta 3
6 Sep 2018
Business, Logistique
Temps de lecture estimé : < 1 minute
Décathlon teste une liaison fluviale entre Duisbourg et Delta 3
6 Sep 2018
Business, Logistique
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Après le rail depuis la Chine, le fluvial depuis l’Allemagne

Souvenez-vous en Novembre dernier, Décathlon faisait sensation avec l’arrivée en gare de Delta 3 du premier train de fret en provenance de la Chine. [Lire l’article] 
L’optimisation des flux logistiques est une priorité pour le groupe qui n’hésite plus à explorer plusieurs voies. Fin Juillet, 36 containers, transportés en deux jours depuis Duisbourg par le bateau « Laborieux », ont été déchargés sur la plateforme multimodale de Dourges Delta 3. Une première !

Les atouts du fluvial

Le transport par voies fluviales offre une capacité d’acheminement imbattable. Le directeur commercial de Delta 3, Xavier Perrin, précise « un convoi fluvial peut transporter jusqu’à 500 containers, contre 90 maximum pour le rail et 2 pour la route ». De plus, réduire le nombre de camions sur les routes c’est réduire l’impact écologique, une valeur très importante pour le groupe.

Les perspectives de Décathlon

Plus économique, plus écologique et moins accidentogène que le transport routier, le fluvial pourrait séduire Décathlon sur le long terme. En effet, cet acheminement fin Juillet a valeur de démonstrateur sur la possibilité de transport fluvial entre l’Allemagne et Delta 3.
L’enseigne de sport a, par ailleurs, annoncé la création d’une plateforme logistique d’éclatement en Hauts-de-France pour remplacer celle d’Anvers en Belgique.
Source : Décathlon, Voix du Nord

15 Jan 2021
Investissement, Services

Webhelp recrute 230 personnes en Hauts-de-France

18 Dec 2020
Ferroviaire, Investissement

Bombardier investit dans son outil de production à Crespin