Herta investit 58,5 M€ en Hauts-de-France

27 Nov 2020
Agro-alimentaire, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Herta investit 58,5 M€ en Hauts-de-France
27 Nov 2020
Agro-alimentaire, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Herta : un investissement global de 85 M€

Herta, co-détenue par Nestlé et l’Espagnol Casa Terradellas, vient d’annoncer un plan d’investissement national de 85 M€ sur deux ans.

Une première qui témoigne de la santé de l’entreprise, dont les investissements annuels tournent généralement autour des 15 M€.

Cet investissement massif devrait permettre à l’entreprise d’améliorer les conditions de travail des employés, d’augmenter ses capacités de production et de fluidifier sa logistique, mise à l’épreuve par la crise sanitaire.

Découvrez notre article sur les 3 dangers de l’éloignement des sites en temps de crise

58,5 M€ de l’investissement Herta destinés à la région Hauts-de-France

Plus de la moitié du plan d’investissement d’Herta est destinée à ses deux sites des Hauts-de-France :

– 57 M€ pour l’usine de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais)
– 1,5 M€ pour plate-forme logistique de Le Meux (Oise)

« Cet investissement témoigne de notre attachement indéfectible à la Région Hauts-de-France, berceau historique de notre production. Il affirme aussi notre volonté de renforcer notre savoir-faire agroalimentaire au sein du tissu industriel français […] Grâce à cet investissement, nous nous projetons dans l’avenir, avec confiance, en continuant d’innover, en répondant aux demandes de nos consommateurs et en assumant notre leadership ». Arnaud de Belloy, Directeur Général d’Herta.

Moderniser et renforcer les capacités de production de l’usine de Saint-Pol-sur-Ternoise, principal outil industriel de la marque en France

L’investissement destiné au site de Saint-Pol-sur-Ternoise, où sont produites les grandes séries de la marque, devrait permettre :

– La construction d’une extension de 3.000 m², permettant la création d’un nouvel atelier de conditionnement des célèbres saucisses Knacki
– L’augmentation des capacités de production
– L’agrandissement du laboratoire Qualité

« L’objectif est de maintenir l’emploi et de monter en compétence le personnel dans un environnement de travail modernisé », a précisé Alexis Gorline, le directeur industriel d’Herta.

Actuellement, le site compte 1.200 salariés et produit 70.000 T/an.

Moderniser la logistique de la plate-forme de Le Meux

Avec les 1,5 M€ restant destinés à la Région Hauts-de-France, Herta souhaite moderniser ses infrastructures logistiques sur les plans :

– Informatique, via notamment l’implémentation de nouvelles technologies
– Technique
– Structurel, avec la modernisation des bâtiments et la réduction de la consommation d’eau et d’énergie

« En misant une nouvelle fois sur les Hauts-de-France, Herta fait le choix de l’excellence industrielle et du savoir-faire agroalimentaire remarquable des femmes et hommes salariés des Hauts-de-France.» Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France

En savoir plus sur le secteur agro-alimentaire en Hauts-de-France

Sources : Région Hauts-de-France, Les Echos, Challenges

12 Oct 2021
Agro-alimentaire, Investissement, Non classifié(e)

Roquette ouvre son nouveau centre d’expertise en Hauts-de-France

6 Oct 2021
Biens de consommation, Investissement

La PME française, Naturopera s’implante en région Hauts-de-France