Projet REUZE : Engie, Infinium et ArcelorMittal, partenaires pour produire du e-carburant en Hauts-de-France

16 Fév 2022
Business, Eco activités
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Projet REUZE : Engie, Infinium et ArcelorMittal, partenaires pour produire du e-carburant en Hauts-de-France
16 Feb 2022
Business, Eco activités
Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le e-carburant, le futur des transports maritimes et aériens

Engie et son partenaire Infinium, annoncent leur volonté de développer, en partenariat avec l’usine ArcelorMittal de Dunkerque, un projet de production de carburant de synthèse à destination du transport aérien et maritime baptisé « Reuze ».

 

Ces e-carburants ultra-bas carbone seront produits grâce à la technologie exclusive d’Infinium à partir de 300 000 tonnes de CO2 captées sur les installations de production d’acier d’ArcelorMittal.
Combinées avec l’hydrogène produit l’électrolyseur de grande puissance, que prévoit de construire Engie, les molécules vont se transformer en 100.000 tonnes de carburants de synthèse, e-kérosène, e-diesel ou naphte.

 

Le procédé industriel générera aussi des coproduits : de la vapeur, qui sera réinjectée dans l’usine d’ArcelorMittal, de l’oxygène, qui sera mise à disposition des industriels locaux, mais aussi de l’eau, qui sera réutilisée en interne.

 

Le projet « Reuze » a été sélectionné en décembre 2021 par l’ADEME pour recevoir un soutien financier au développement. Très ambitieux, il représente 500 000 millions d’euros et bénéficie déjà des soutiens de la communauté urbaine de Dunkerque, du Grand Port Maritime de Dunkerque, de la Région Hauts-de-France ainsi que de l’Etat.

 

Gaëtan Deckers, responsable du projet Reuze, explique : « Ce projet, qui ouvre de nouvelles voies pour réduire les émissions de carbone de manière significative, n’est pas un pilote et produira, dès sa mise en service en 2026, 2 500 barils de carburants de synthèse par jour. »

 

Toutefois, il est à noter que la décision finale de l’investissement est prévue pour fin 2023. Le chantier mobilisera 400 personnes d’une durée de 2 ans pour une mise en service en 2026.

 

Une mobilisation des leaders de l’industrie, de l’énergie et de l’innovation soutenue par les pouvoir publiques

En 2050, malgré les améliorations en matière de consommation de carburant, les émissions provenant des avions devraient être 7 à 10 fois supérieures aux niveaux de 1990, tandis que les émissions des navires devraient augmenter de 50 à 250% .

 

Le Parlement Européen a pris des résolutions très fortes de diminution des émissions de l’industrie du transport maritime et aérien. Parallèlement, les grands acteurs de l’énergie sont engagés dans la transition énergétique. La piste des e-carburants et des biocarburants est une perspective prometteuse.

 

Sébastien Arbola, Directeur Général Adjoint d’ENGIE. « Avec un démarrage commercial visé en 2026, le projet Reuze soutiendra la stratégie ambitieuse d’ENGIE de déployer 4 GW de capacité de production d’hydrogène vert d’ici 2030. »

 

La Région Hauts-de-France est quant à elle un territoire pionnier de la transition énergétique. Depuis 2013 elle porte le projet REV 3 (pour 3ème Révolution Industrielle). Elle soutient grâce à des fonds d’investissements dédiés les projets visant à développer l’efficacité énergétique. Le projet d’Engie et d’Infinium a donc toute sa place dans cette région très investie sur le sujet et figurant parmi les leaders en France en matière d’industrie.

 

« C’est un moment décisif pour Infinium et pour les e-carburants », a ajouté Robert Schuetzle, CEO d’Infinium. « Cette future unité industrielle en France est une preuve de l’engagement immense que prennent des leaders industriels mondiaux comme ENGIE pour réduire l’empreinte carbone du transport aérien, maritime et poids lourds. Ce partenariat unique, basé sur le CO2 provenant des activités sidérurgiques d’ArcelorMittal, est également un excellent exemple de ce qui peut se produire lorsque des leaders de l’industrie, de l’énergie et de la technologie, soutenus par les pouvoirs publics, unissent leurs forces autour d’une mission commune. »

Autres articles en lien