Anglais Néerlandais Japonais Chinois Allemand Espagnol Portugais

Nouvelle liaison Wuhan-Dourges pour Décathlon

09 nov. 2017 | À la une, Mobilité, La région en mouvement

Lundi 20 novembre, l’entrepôt Décathlon à Dourges recevra un train de marchandises venu de Chine. Une arrivée qui marque le lancement d’une liaison hebdomadaire entre les Hauts-de-France et Wuhan dans l’Est de la Chine.

Un train Wuhan – Dourges pour Décathlon

De Wuhan jusqu’à Dourges

Le 28 octobre 2017, un train de fret a quitté la gare de Wuhan (capitale de la province de Hubei) en Chine. Une information pas si anodine puisque la destination se trouve 11 000 km plus loin dans les Hauts-de-France à Dourges et marque le lancement d’une nouvelle ligne ferroviaire de transport de marchandises entre la Chine et l’Europe. Ce train de 41 conteneurs transporte des produits électriques et des vêtements de sport pour le compte de Décathlon.

16 à 18 jours de traversée

La traversée du Kazakhstan, de la Russie, de la Biélorussie, de la Pologne et de l’Allemagne jusqu’en France est prévue en 16 à 18 jours contre 20 par bateau. Un gain de temps et une réduction de la pollution non négligeable. Les livraisons à partir de Wuhan vers l’entrepôt de Décathlon à Dourges seront désormais hebdomadaires.

OBOR la nouvelle route de la soie

Cette liaison ferroviaire s’inscrit dans le cadre du projet « One Belt, One Road » (OBOR), porté par le président chinois Xi Jinping, qui préfigure la nouvelle route de la soie. OBOR prévoit la construction d’immenses chaînes d’infrastructures reliant la Chine au reste du monde. L’objectif est de renforcer les échanges commerciaux et d’améliorer la connectivité entre la Chine et l’Afrique, l’Europe, l’Eurasie, le Moyen-Orient et l’Asie du Sud et Sud-Est. 

Retour

Actus

Investissement majeur pour Refresco en Hauts-de-France

Déjà présent en région, Refresco lance la construction d’un nouveau site de production et de logistique en Hauts-de-France.

Häagen Dazs se lance dans les mini-bâtonnets

L’usine Häagen Dazs de Tilloy-les-Mofflaines investit 14 millions d’euros pour la production de mini-bâtonnets glacés !