Optimisez vos flux logistiques routiers et ferroviaires avec une implantation en hauts-de-france

1ère région logistique de France, les Hauts-de-France bénéficient d’un maillage routier et ferroviaire exceptionnel. Par la route ou par le train, vos marchandises circulent en toute fluidité, ce qui vous permet d’améliorer votre “time to market”.

Optimisez vos flux logistiques routiers et ferroviaires avec une implantation en hauts-de-france

1ère région logistique de France, les Hauts-de-France bénéficient d’un maillage routier et ferroviaire exceptionnel. Par la route ou par le train, vos marchandises circulent en toute fluidité, ce qui vous permet d’améliorer votre “time to market”.

Densité du réseau routier régional

(en km linéaires/km²)

Source : Tomtom traffic index 2019

Le transport routier

Le mode de transport prédominant en Hauts-de-France reste la route. Le réseau routier représente un maillage serré de la région. Une implantation dans la région vous assure un accès immédiat aux grandes autoroutes européennes et notamment à l’autoroute A1, qui est l’un des axes autoroutiers les plus fréquentés d’Europe.

Les chiffres clés du réseau routier en hauts-de-france

picto_voiture

67 100 km de route

picto_autoroute
Réseau autoroutier le plus dense de France :
la région regroupe 10% du réseau autoroutier français
 
picto_intersection

12 autoroutes traversent la région, au cœur d’une zone de très fort transit entre Paris, Bruxelles et Londres

Des embouteillages inférieurs aux autres agglomérations mondiales

Les Hauts-de-France sont donc incontestablement une zone de forte circulation routière. Et pourtant, Lille, la capitale de la région, ne se classe qu’à la 203ème place des villes les plus congestionnées dans le monde (sur 416).

Les chiffres clés du réseau routier en hauts-de-france

picto_voiture_blanc

67 100 km de route

picto_autoroute_blanc
Réseau autoroutier le plus dense de France :
la région regroupe 10% du réseau autoroutier français
 
picto_intersection_blanc

12 autoroutes traversent la région, au cœur d’une zone de très fort transit entre Paris, Bruxelles et Londres

Des embouteillages inférieurs aux autres agglomérations mondiales

Les Hauts-de-France sont donc incontestablement une zone de forte circulation routière. Et pourtant, Lille, la capitale de la région, ne se classe qu’à la 203ème place des villes les plus congestionnées dans le monde (sur 416).

Niveau de congestion des villes du monde (en %)

Source : Tomtom traffic index 2019

Le transport ferroviaire

1ère région ferroviaire française, la région Hauts-de-France représente une part importante des flux entrants et sortants depuis et vers l’Union Européenne par voie ferroviaire. En France, le fret ferroviaire en 2017 atteint les 33,4 milliards de tonnes-kilomètres avec une forte croissance du transport international : +6.2% par rapport à 2016.

Importations de l’UE par le rail en millions d’euros en 2015

Mode de transportHauts-de-FrancePoids dans la France Métropolitaine
Ferroviaire3.30436,7 %

Sources : SOeS, SITRAM, DGDDI (douanes)

Expéditions de l’UE par le rail en millions d’euros en 2015

Mode de transportHauts-de-FrancePoids dans la France Métropolitaine
Ferroviaire1.43118,0 %

Sources : SOeS, SITRAM, DGDDI (douanes)

L'europe du Nord-Ouest à 1h30 de la région grâce au TGV

Un réseau ferroviaire bien développé, c’est plus de possibilités d’optimiser le transport de ses salariés ou marchandises. Le réseau des Hauts-de-France vous permet d’accéder à 3 capitales européennes en 1h30 maximum grâce au TGV.

  • Lille – Bruxelles : 0h35
  • Lille – Paris : 1h
  • Amiens – Paris : 1h06
  • Lille – Londres : 1h20

Densité du réseau ferroviaire

(en mètre par km²)

Source : INSEE 2016

les atouts des hauts-de-france en matière de transport ferroviaire

La région Hauts-de-France représente 10% de l’ensemble du réseau national (source SNCF réseau) = 2.755 km de voies ferrées.

  • Dunkerque est le 1er pôle de fret ferroviaire en France, avec un trafic global de 13 millions de tonnes par an. Il représente 11% du trafic national.
  • Dourges, plateforme logistique multimodale majeure, dispose d’un terminal de transport combiné rail, route et voie d’eau.
  • Le tunnel sous Manche est le moyen le plus rapide et le plus simple pour transporter des marchandises vers ou depuis le Royaume-Uni. Le trafic de fret ferroviaire transmanche est en hausse de 3% en 2018 avec 2.077 trains de marchandises ayant circulé dans le Tunnel.