Transition agricole : BASF investit 6M€ en Hauts-de-France
13 Déc 2019
Chimie, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Transition agricole : BASF investit 6M€ en Hauts-de-France
13 Dec 2019
Chimie, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes

BASF : 6M€ d’investissement en faveur de la transition de l’agriculture

Être moteur de la transition de l’agriculture française via l’agro-écologie. Voilà le pari que s’est fixé le numéro 1 mondial de la chimie, BASF. Une ligne directrice à moyen terme, motivée par :

  • l’augmentation des besoins en production
  • l’évolution des normes européennes sur l’encadrement des pesticides.

En Hauts-de-France, ce virage de stratégie globale induit la création de nouvelles zones de stockage et de logistique. Le site de Gravelines bénéficie donc d’un investissement de 6M€. Ce dernier vient s’ajouter aux 30M€ déjà investis par le groupe en Hauts-de-France depuis 2010.
D’ici quelques années, 60% de notre gamme de produits aura été renouvelé. Il faudra s’adapter. Le lancement des premiers nouveaux produits va intervenir en 2020-2021. Nous sommes donc en train d’investir 6 millions d’euros afin de créer de nouvelles zones de stockage et de logistique de matières qui entrent dans la composition de nos produits. précise Philippe Boudier, le directeur industriel du site de Gravelines
A l’échelle du groupe, cette stratégie s’appuie sur 4 grands axes :

  • Le développement de nouvelles molécules permettant de réduire l’impact des produits sur la santé et l’environnement
  • Le biocontrôle
  • Des solutions conduites de manière raisonnée et responsable
  • La création de nouveaux itinéraires techniques culturaux intégrant les principes de l’agro-écologie et les nouvelles technologies

Pour en savoir plus sur les engagements de BASF en faveur de la transition agro-écologique, consultez le dossier de presse de l’entreprise. 

Une production exportée à l’international

L’usine BASF des Hauts-de-France est spécialisée dans les herbicides sélectifs à destination du secteur agricole.
Sa production annuelle de 32M de litres est exportée à 70% dans une 60aine de pays. Ces derniers étant majoritairement européens.

BASF Gravelines : de l’Amérique à l’Allemagne, 30 ans de présence en région Hauts-de-France
Inaugurée en octobre 1989, Cyanamid est à l’époque une usine de produits phytosanitaires américaine de 60 salariés. En 2000, elle passe sous le giron allemand et rejoint le 1er groupe chimique mondial. L’usine Cyanamid de Gravelines devient alors BASF Agri-production. Aujourd’hui, le site compte plus de 160 salariés, 6 lignes de formulations et 4 de conditionnement.
Sources : BASF, La gazette Nord – Pas-de-Calais

saucisses herta
27 Nov 2020
Agro-alimentaire, Investissement

Herta investit 58,5 M€ en Hauts-de-France

19 Nov 2020
Business, Services

Comment se porte la relation client en France en 2019 ?