La Chimie verte en Hauts-de-France

Les exigences environnementales encouragent les entreprises à se réinventer. Dans cette perspective, la chimie verte est sans conteste l’avenir de la filière chimie. Région leader en valorisation de la biomasse, les Hauts-de-France comptent parmi les régions françaises les plus dynamiques économiquement dans les domaines de la bioéconomie et de la chimie du végétal.

La Chimie verte en Hauts-de-France

Les exigences environnementales encouragent les entreprises à se réinventer. Dans cette perspective, la chimie verte est sans conteste l’avenir de la filière chimie. Région leader en valorisation de la biomasse, les Hauts-de-France comptent parmi les régions françaises les plus dynamiques économiquement dans les domaines de la bioéconomie et de la chimie du végétal.

Les atouts des Hauts-de-France en faveur de la chimie du végétal

La région bénéficie de nombreux avantages qui favorisent le développement de la filière chimie verte :

  • un potentiel agro-climatique parmi les plus avantagés en France et dans le monde
  • une position géographique exceptionnelle
  • un marché de consommation porteur
  • une offre logistique multimodale abondante, couplée à un important réseau de distribution
  • un tissu industriel riche et diversifié, épaulé par des investissements d’avenir proposant des prestations de développement de procédés, de tests en usine pilote…

Les acteurs majeurs de la chimie verte en Hauts-de-France

Une montée en gamme grâce à nos acteurs majeurs du domaine :
Paillettes vertes

Les fournisseurs de bioressources à proximité immédiate

Leader dans la production de betteraves, pommes de terre, blé, endives (et la liste est loin d’être exhaustive), la Région Hauts-de-France représente 15 % de la production agricole européenne, portée par des groupes de renommée.

Le Pôle Industries et Agro-Ressources, moteur de la chimie verte en région

Industries et Agro-Ressources (IAR) est le pôle de référence de la bioéconomie en France, en Europe et à l’international.

Ses adhérents œuvrent depuis l’amont agricole jusqu’à la mise sur le marché de produits finis : coopératives agricoles, établissements de recherche et universités, entreprises de toute taille, acteurs publics…

Le pôle IAR intervient sur l’ensemble des thématiques liées à la production et à la valorisation de la ressource biologique (l’agriculture, la forêt, les ressources marines ou encore les co-produits et les résidus) à des fins alimentaires, industrielles et énergétiques.

La bioéconomie s’adresse à des marchés très divers tels que :

  • l’alimentation humaine et animale
  • les matériaux
  • la cosmétique
  • la pharmacie
  • le transport
  • le bâtiment
  • les matières plastiques
  • l’emballage
  • l’énergie
  • etc.
Tube à essais avec plantes travers
Manipulation scientifique

Le Pôle IAR en chiffres

  • Plus de 300 projets labellisés et financés
  • 2 milliards d’euros d’investissements
  • 400 adhérents

Les axes d’innovation dE L'IAR

Les biocarburants avancés

  • Biocarburants 2G & 3G
  • Biogaz
  • Etc.

La biochimie

  • Produits chimiques
  • Intermédiaires
  • Biopolymères
  • Etc.

Les biomatériaux

  • Bioplastiques
  • Biocomposites
  • Fibres végétales
  • Etc.

Les bio ingrédients

  • Aliments pour animaux
  • Ingrédients alimentaires
  • Compléments alimentaires
  • Etc.

L'IAR au service des entreprises

  • Émergence de projets
  • Recherche partenariale européenne
  • Montage complet de dossier
  • Expertise et labellisation
  • Lobbying, influence et représentation

Des centres de recherche et technologiques de pointe – des halles pilotes à votre disposition

Extractis

Extractis développe des procédés d’extraction et de fractionnement de la biomasse végétale, du laboratoire jusqu’à la production, dans les domaines de la nutraceutique, cosmétique et des intermédiaires chimiques.

Pour cela, il utilise des outils de montée en échelle pour une extraction des molécules d’intérêt au meilleur coût et dans le respect de l’environnement.

SAS Pivert

SAS Pivert

La SAS Pivert développe des produits et des procédés industriels dans une logique de bioraffinerie pour la chimie, la nutrition et la santé des plantes, la nutrition humaine et animale.

L’accompagnement du processus d’innovation va jusqu’au développement industriel avec une plateforme de développement pluridisciplinaire unique en chimie et biotechnologie : le BIOGIS Center.

Improve

Improve est la 1ère plateforme européenne ouverte, totalement dédiée à la valorisation des protéines du futur.

Spécialiste de l’alimentation humaine, animale, des cosmétiques et des agro-matériaux, elle étend son domaine d’expertise depuis la recherche fondamentale, jusqu’à la mise sur le marché.

Codem, le Batlab

CODEM le Batlab

Le CODEM réunit sur un même lieu une complémentarité de compétences et de matériels assez unique avec une finalité de transfert industriel, dans le domaine de la construction durable et des éco-matériaux innovants :

  • innovation
  • changement d’échelle
  • évaluation technique & environnementale
  • essais
  • acquisition de références