Webhelp recrute 230 personnes en Hauts-de-France

15 Jan 2021
Investissement, Services
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Webhelp recrute 230 personnes en Hauts-de-France
15 Jan 2021
Investissement, Services
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Webhelp recrute 230 salariés à Tourcoing et Compiègne

Le leader de la relation client externalisée recrute 600 nouveaux collaborateurs en France.

Une phase de recrutement massive sur 3 mois, dont l’objectif premier est de soutenir la relance attendue post-crise mais également de se hisser au top 3 mondial des acteurs de la filière.

« Nous sommes aujourd’hui le leader de la relation clients en Europe et d’ici cinq à sept ans, nous souhaitons être dans le top 3 mondial »
Stéphane Bumbalo, directeur Webhelp Franc, sur les ambitions de Webhelp à moyen terme.

Un tiers de ces 600 emplois seront localisés en Hauts-de-France, 1ère région française du secteur*. Ces effectifs seront répartis entre :

  • Tourcoing avec 150 postes
  • et Compiègne, 80 postes

En effectifs cumulés, les sites emploient déjà 1 400 personnes en région.

Ce recrutement permettra d’atteindre les 500 salariés sur le site de Tourcoing, répondant à un objectif du groupe annoncé lors de son ouverture en 2018.

*en nombre d’établissements, selon l’étude EY/SP2C 2020

Webhelp : un recrutement en faveur de la (ré)insertion professionnelle

Pour ce recrutement, Webhelp mise principalement sur l’insertion professionnelle des jeunes.

« Les moins de 26 ans sont en effet ceux qui ont le moins de perspectives en raison de la crise économique.
On veut leur assurer un emploi dans une entreprise qui leur permettra de grandir »
Stéphane Bumbalo, directeur France.

L’entreprise propose pour cela des contrats à temps partiel (pour les étudiants), des CDD et 10% à 20% de CDI immédiats.

Mais ces postes s’adressent également aux demandeurs d’emplois, personnes éloignées de l’emploi et personnes en réorientation professionnelle.

En proposant des emplois stables à une grande diversité de profils quels que soient l’âge, le parcours ou le niveau de qualification, la filière relation client est naturellement vecteur d’insertion professionnelle.

Lire l’interview de Yann Pitollet, CEO et Olivier Charras, Directeur de projets Services, sur l’impact économique de la filière sur le territoire des Hauts-de-France.

Des opportunités d’embauche qui pourraient se transformer en plan carrière, l’entreprise proposant des formation internes pour l’évolution de ses salariés. 65% de ses managers actuels sont issus de postes de téléconseillers.

Webhelp : quel est l’impact de la crise sanitaire sur les centres de contacts ?

Après une baisse d’activité liée au premier confinement et à la mise en place de nouvelles conditions de travail, les BPO (Business Process Outsourcing) ont connu une hausse de la demande, afin de répondre aux nombreuses questions des clients et usagers, expliquant en partie ce recrutement national.

« Dans de nombreux secteurs, les centres de contacts sont en première ligne lors des confinements, que ce soit pour gérer l’afflux de demandes d’informations, de commandes ou d’annulation, dans le tourisme, par exemple. »
Dirk van Leeuwen, DG de Webhelp.

Cette hausse d’activité et les conditions sanitaires particulières dans lesquelles elle s’inscrit ont permis à l’entreprise de :

  • monter en agilité
  • changer durablement ses méthodes de travail avec la mise en place massive et rapide du télétravail pour plus de 11 000 personnes en 10 jours sur la région France

« Nous avons rapidement fait en sorte que plus de 70% de nos équipes travaillent à distance, avec tous les équipements et protocoles nécessaires pour garantir un travail sûr et réglementé. »

« A l’avenir, les méthodes de travail seront différentes, car l’accent sera mis sur l’introduction de modèles hybrides, en tirant le meilleur des deux mondes. »

Grâce à cette capacité d’adaptation rapide, l’entreprise a pu atteindre ses objectifs 2020, malgré la crise.

En savoir plus sur la filière services en Hauts-de-France

Webhelp est membre du Syndicat des Porfessionnels des Centres de Contacts (SP2C).

 

Sources : Webhelp, La Voix du Nord, actu.fr, le Journal des Entreprises, le Figaro

 

12 Oct 2021
Agro-alimentaire, Investissement, Non classifié(e)

Roquette ouvre son nouveau centre d’expertise en Hauts-de-France

6 Oct 2021
Biens de consommation, Investissement

La PME française, Naturopera s’implante en région Hauts-de-France