La société belge Galloo Recycling investit 28M € en choisissant les Hauts-de-France pour son implantation.

23 Mar 2022
Business case, Eco activités, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes
La société belge Galloo Recycling investit 28M € en choisissant les Hauts-de-France pour son implantation.
23 Mar 2022
Business case, Eco activités, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes

L’histoire de Galloo

Entreprise fondée en 1939 par Joseph Galloo à Menin en Belgique, l’entreprise est connue pour son activité de recyclage de métaux ferreux et non ferreux en Europe occidentale. Galloo est une entreprise de taille intermédiaire de 720 salariés qui affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de 700 M€ grâce à sa quarantaine de sites, dont 25 en France.

 

La réalisation du projet

Suite à la création d’une filiale en 1996 à Halluin, Galloo construit en 2000 l’usine Galloo Plastics, spécialisée dans le recyclage des plastiques techniques. En parallèle, Galloo Plastics lance un important programme de R&D sur les fractions non métalliques issues du broyage des objets en fin de vie, avec à la clé la création d’une unité très spécialisée. Ce programme a permis à Galloo Plastics de devenir la référence à l’échelle européenne ainsi que le site vitrine, dans le domaine du recyclage de plastiques techniques post-consommation d’origine diverse.

 

Fort de cette expérience réussie, Galloo annonce aujourd’hui son choix d’installer en région Hauts-de-France, à Harnes, une grande unité de préparation et recyclage de déchets d’activité économique (DAE) destinée à mobiliser le gisement de plastiques techniques disponibles. Ce site traitera quelques 200 000 tonnes de DAE à l’année, DAE qui seront ensuite « raffinés » sur le site d’Halluin, grâce à une technologie éprouvée, dont Toyota Japon s’est fait l’écho pour l’avoir choisie et testée comme la meilleure technologie disponible sur le marché mondial du recyclage de plastiques techniques.

 

Grâce à cette technologie unique, Galloo a été nommé lauréat de l’AAP Centre de Tri de l’Ademe en 2021 et ambitionne d’accroître son activité afin d’atteindre 100% de plastiques recyclés en 2025.

 

 

Le choix des Hauts-de-France

Pour Rik Debaere, directeur général et Olivier François, directeur du développement chez Galloo, deux raisons majeures ont fait la différence pour cette implantation stratégique :

 

Premièrement, Galloo France a été créé en 1990 à Halluin dans la région Hauts-de-France. Depuis plus de 30 ans, l’entreprise se développe, accroît son activité et assure la croissance externe dans la région. Ancré et attaché aux Hauts-de-France, c’est tout naturellement que Galloo a décidé de s’implanter dans cette région.

 

En second lieu, l’entreprise a conscience de l’augmentation considérable du plastique qui reste à recycler dans la région.

 

Harnes possède une localisation idéale puisqu’il est à la fois proche de ses autres sites français mais également des avancées technologiques uniques pour Galloo.

 

 

Un projet accompagné par les acteurs régionaux et locaux

Le projet industriel de Galloo Recycling a été soutenu par la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin , les Voies Navigables de France et le Port de Lille.

L’agence de promotion Nord France Invest a pour sa part accompagné l’entreprise dans la recherche du site idéal, puis dans la recherche de financements qui s’est traduite par une solution auprès de l’Ademe.

 

Rik DEBAERE : « Galloo souhaite remercier l’ensemble des parties prenantes qui ont participé à la réalisation de ce volet contractuel, première pierre de notre projet industriel : la CALL, VNF et le Port de Lille, qui nous ont apporté un soutien constant, et Nord France Invest, qui a été l’initiateur et l’accompagnant efficace tout le long du processus. »

 

Retrouvez les autres services de Nord France Invest

Autres articles en lien