Les Hauts-de-France, 2ème région la plus attractive de France en 2018
5 Avr 2019
Business, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Les Hauts-de-France, 2ème région la plus attractive de France en 2018
5 Apr 2019
Business, Investissement
Temps de lecture estimé : 2 minutes

« C’est un record pour l’emploi dans notre région ! Elle a des atouts : son positionnement stratégique, sa disponibilité foncière, son écosystème pro-business. Avec les collectivités locales, les services de l’État, l’ensemble des acteurs concernés, nous travaillons main dans la main avec une seule obsession : développer notre région pour créer de l’emploi ! »
Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France

Les Hauts-de-France, 3 places dans le top 3 des régions en 2018

1. 2ème région française avec 5 266 emplois créés ou sauvegardés

Les Hauts-de-France se classent en 2ème position des régions les plus attractives de France en termes d’emplois créés ou maintenus par des investissements étrangers ; juste derrière l’Ile-de-France.
Sur ces 5 266 emplois, soit une progression de 4,5% par rapport à 2017, 92% sont des créations de poste.

2. 1ère région industrielle française

La région conserve sa place de leader national dans le domaine des activités industrielles avec 1 emplois sur 6 du secteur, créés ou maintenus en région.

3. 3ème région française nombre de projets

Grâce à une progression de 18,5% et 115 projets aboutis, la région gagne 2 places au classement national et se place 3ème région de France
« Le résultat est à la hauteur du travail de fond des équipes de Nord France Invest, de la Région et de l’implication des territoires. Le dynamisme affiché de notre région la replace dans son environnement historique de grande région européenne. » (Luc Doublet, Président Délégué de Nord France Invest).

Le secteur tertiaire attire en Hauts-de-France

Souvent au coude à coude avec les emplois industriels, le secteur tertiaire prend la tête des emplois sur l’exercice 2018. Il représente un total de 3 384 recrutements, soit 64% du total des emplois créés ou maintenus en région sur l’année.
Une belle progression, dans laquelle l’e-commerce et la distribution jouent un rôle important avec 1 334 emplois.

Les entreprises étrangères se sentent bien en Hauts-de-France

Et elles le prouvent en ré-investissant en région ! En 2018, nous notons une forte augmentation du nombre d’extensions (+29%) de sites d’entreprises étrangères déjà présentes en région, aussi bien dans l’industrie (Bombardier, Toyota, ArcelorMittal, Procter & Gamble, Refresco…) que dans le tertiaire (Booking.com, Amazon, Conduent, Adecco…). Soit 3 669 postes, équivalant à 70% du total des emplois.
Les créations ex-nihilo ne sont pas en reste dans cette répartition avec une augmentation de 24%. Les opérations de reprises d’entreprises en difficulté sont quant à elles moins nombreuses.

Les Etats-Unis en tête des pays fidèles à la région

Avec 35% des emplois du bilan 2018 (soit 1 855 emplois), les États-Unis restent le premier pays investisseur en Hauts-de-France. Un chiffre en corrélation avec la croissance de grands groupes déjà implantés en région et leurs réinvestissements, tels qu’Amazon ou Coca-Cola.
C’est la Suisse, qui ensuite arrive en seconde position en termes d’emplois créés ou sauvegardés, grâce notamment à 2 projets : la reprise d’Ascometal par Schmolz + Bickenbach AG à Leffrinckoucke et le développement d’Adecco pour ses différentes filiales.
Enfin, derrière les USA et la Suisse arrive un peloton de quatre pays : Canada, Japon, Allemagne et Royaume-Uni, avec des volumes de création et de maintien d’emplois sensiblement similaires (459 emplois en moyenne).

15 Jan 2021
Investissement, Services

Webhelp recrute 230 personnes en Hauts-de-France

18 Dec 2020
Ferroviaire, Investissement

Bombardier investit dans son outil de production à Crespin